fbpx

La spiritualité ? Gaëtan, dans sa rubrique du bonhomme, va tenter de définir les différents types de spiritualités, mettre en avant les points communs, les différences, et surtout parler de ses propres expériences.

Une définition de spiritualité ?

Ce mois-ci on parle spiritualité… OK ! Pour moi il me faut au moins un ou deux spiritueux pour avoir les idées claires car il y a tellement de définitions… Intelligence, humour, esprit,  religion… je vais essayer de mettre de l’ordre dans tout ça !

Je vais donc essayer d’être spirituel et d’avoir de l’esprit, sans faire de mauvais esprit ! (ça commence bien !) 

La première définition de la spiritualité qui me vient en tête serait la finesse : l’intelligence mêlée à l’humour. Mais qu’est-ce que l’intelligence ? Est-ce être bardé de diplômes ? Je connais des tas de c… qui sont pourtant surdiplômés ! 

Nonje dirai plutôt être rationnel et drôle. Que penses-tu de cette définition ? Te considères-tu alors comme une personne spirituelle ? 

Les lumières, je veux dire les philosophes, sont sans doute les êtres les plus spirituels de cette planète. Ils travaillent sur la raison et la passion, la pensée et l’esprit.

Comme dans X FILES, pour eux la vérité est toujours ailleurs, et la spiritualité n’a jamais lieu d’être sauf dans la religion.

Thèse, antithèse, synthèse : toujours est-il qu’aucune définition définitive du spirituel n’a jamais été émise, et pour cause, le sujet est vaste…

Une expérience… Avec l’au-delà

Après un premier verre de spiritueux (en sachant que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé), j’ai envie de faire du spiritisme, de sortir ma planche de Ouija et de dire « Esprit, es-tu là ? ».

Selon ma propre expérience paranormale, j’ai vécu des moments où la spiritualité a pris un autre sens.

Une fois décédé(e), notre âme peut quitter cette terre, et aller au paradis, comme le croient certains, ou bien rester sur terre. Dans ce cas, cette âme en perdition doit délivrer un message, pour pouvoir rejoindre l’au-delà.

Jusqu’à il y a deux ans, je n’avais pas beaucoup de chance, voire je croyais que quelqu’un m’avait lancé un sort, boooooouuuuuuu ! (si tu es dans la pénombre, je conseille d’allumer tes lumières avant de lire ceci).

J’ai rencontré une Amie qui m’a dit être dotée d’un don (un peu comme les voyantes: celui de voir les morts, et de pouvoir leur parler. Elle me dit également qu’il y aurait un mauvais esprit au-dessus de mon épaule qui aimerait me voir mourir. (Avoues-tu commences à flipper ? Imagine alors dans quel état je pouvais être !).

Cette Amie a été incroyable : en résumé, après une ou deux séances nous avons réussi à en savoir plus. Qui était cet esprit ? Un vieux grand-oncle décédé dans les années 60 et que je n’ai même pas connu ! 

Pourquoi il m’en voulait ? Une jalousie vis-à-vis de la vie que je mène comparée à la sienne Ouf ! Nous avons réussi à le faire partir pour de bon.

On y croit, ou pas, en tout cas j’ai vécu ces événements (et bien d’autres), sans rien voir (car oui les esprits ne font pas comme dans les films d’horreur en cassant tout) mais en constatant qu’à partir de ce moment ma vie allait être différente, et bien plus positive que jusqu’alors !

Et la religion dans tout ça ?

Deuxième verre, y’a pas de raison : et si on parlait de spiritualité et de religion ?

Car la prière, la méditation et plus largement la croyance n’est-il pas un acte spirituel ? Croire au paradis, à l’enfer, vénérer un ou plusieurs dieux n’est-il pas symboles de spiritualité ? Qu’en penses-tu ?

Et même si tu ne crois en rien, que tu es athée, ou agnostique, ne crois-tu pas en quelque chose ? La réincarnation ? Les esprits ? … Peut-on vivre sans cette forme de spiritualité ?

Je pense, qu’on a tous ce besoin de se raccrocher à quelque chose. Je ne suis pas (ou plus) croyant. J’ai pourtant développé mes « convictions » : Dieu, universel, et patati, et patata, très peu pour moi !

Par contre m’imaginer que des anges gardiens et des démons se battent au-dessus de moi pour établir une situation positive, ou négative, ça me plait plus. En allant plus loin j’aime penser que ces anges seraient les personnes décédées qui m’ont et que j’ai aimé(es), et les démons…

Une manière de me raccrocher au passé, sans doute, mais qui permet de me sentir moins seul quand j’entends ma petite voix intérieure : elle me parle, parfois, mais discute surtout avec ces entités que je me suis inventé. Et toi, ça t’arrive de parler à des défunts ?

Si ça ce n’est pas de la spiritualité…

La spiritualité… vu par nos people adorés

Troisième verre, et un petit vinyle de Dalida : je ne te l’avais pas encore dit mais je suis collectionneur de LP, les fameux 33 tours, et un fan inconditionnel de Dalida.

Ah cette femme… Heureuse professionnellement, et tellement seule dans sa vie personnelle !

Après sa première tentative de suicide (la seconde lui ayant été fatale), Dalida est partie en quête de spiritualité auprès de grands philosophes et de « sages », comme le Dalaï-Lama. Cette quête du vrai l’a transformé et a façonné l’artiste sculpturale qu’elle était.

Mais la spiritualité est-elle tout ? N’est-ce pas un moyen de se rassurer ? De  relativiser ?

Car en 1984, sur FR3 (ouh la, ça date !), Dalida déclarait lors d’une interview : « J’ai appris beaucoup sur la vie, grâce aux livres et à la spiritualité. Mon désespoir, c’est de ne jamais avoir eu d’enfants. » Elle se donna la mort trois ans plus tard !

Faut-il donc apprendre la vie ou la vivre ?  Ne peut-on vivre que dans la spiritualité ? Être spirituel est-il être dans le vrai, ou seulement dans le beau ?

Car en analysant les choses, et les définitions, la spiritualité est quelque chose de beau et rassurant, mais en aucun cas prouvé !

Suis-je spirituel ?

Drôle c’est sûr, rationnel parfois, sans croyance mais avec des convictions personnelles… Je pense être un être spirituel et toi ? Tu y vois plus clair ? Peut-être que mon témoignage t’a permis de t’ouvrir l’esprit ? 

L’esprit de ces propos n’est pas de te rendre plus ou moins spirituelle que tu ne l’es, mais de réfléchir à ce qu’est la spiritualité, et je te le dis c’est un vaste sujet !

Après, pour l’avoir testé, et pour avoir l’esprit plus clair, rien de tel qu’une bonne bouteille de spiritueux : ça te rend vraiment spirituel ! 

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Pulpeuses Stories
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !