fbpx

La spiritualité est un concept parfois un peu sombre pour certain, associée à la religion pour d’autres. Mais celle-ci signifie “esprit”, du mot latin “spirit”. C’est un moment pour se relier à soi… Et à ses chakras. Cha…quoi ? Delphine t’explique tout ça !

Avoir conscience de sa spiritualité

La spiritualité consiste à se relier à notre esprit, et à nous reconnecter à notre essence, notre moi intérieur. Tu peux associer la spiritualité à une quête de sens de la vie qui transcende ce qui est mondain, matériel.

Ne t’es-tu jamais demandé : À quoi a servi tout ce que j’ai réalisé, à quoi sert ce que je fais ? Quelle est ma place dans cette vie ?  Eh bien c’est ça aussi la spiritualité. C’est un état d’être, ça se vit au quotidien et fait partie de soi.

Tout sur la spiritualité !

tweeter

Comment développer la spiritualité ?

Une première chose est nécessaire : te connecter à ton corps, tes ressentis corporels et émotionnels. Il est aussi nécessaire d’avoir une hygiène de vie respectueuse de la nature, des hommes et de soi. Être aligné entre ce que tu dis et ce que tu fais…

Dans l’Ayurveda, l’état de ton corps physique est en lien à la bonne circulation de l’énergie. Tu as certainement entendu parler des chakras ? Ce  sont des centres énergétique, à travers lesquels l’énergie du corps circule, se diffuse. 

Si l’énergie est bloquée au niveau d’un ou plusieurs  chakras, des troubles physiques et émotionnels apparaissent. Si tous les chakras sont ouverts et alignés, ton esprit est clairvoyant et serein. Tu peux dans ce cas mieux t’ouvrir à la spiritualité. 

Ces centres énergétiques sont au nombre de 7 ou 8 selon les sources. Les huiles essentielles,  les pierres, le massage et le yoga sont des techniques  qui permettent d’équilibrer ces chakras quand c’est nécessaire.

Aujourd’hui je te fais découvrir un aperçu des techniques d’harmonisation pour 3 chakras clés. Tu peux les utiliser quand tu veux ! 

Muladhara, le chakra racine : « Je suis, J’existe »

Ce premier chakra, situé entre l’anus et les organes génitaux, correspond à la vie physique, le matériel et la connexion à la terre racine. C’est le chakra de base en lien avec notre force vitale, notre incarnation sur terre et aussi avec la survie, la sécurité.  

S’il est en déséquilibre, tu ressens de la fatigue, des troubles articulaires, des maux de dos. Sur le plan émotionnel, tu éprouves de l’insécurité, ou un manque de confiance en toi, une peur des changements.

Pour rééquilibrer ce chakra, masses le point situé au milieu de la plante des pieds dans le sens horaire. C’est un point clé pour stimuler le chakra racine. En complément tu peux diffuser ou appliquer sur ce point une goutte d’huile essentielle de nard de l’Himalaya.

Anahata, le chakra du cœur Anna : L’amour inconditionnel

Ce centre énergétique est en lien avec l’amour de soi et des autres. L’ouverture du cœur  est essentielle pour la croissance spirituelle.

Ce chakra est relié aux poumons et au cœur. Il est le siège de la tendresse, de l’harmonie et de la compassion. 

En cas de dysfonctionnement apparaissent des palpitations, des troubles cardio-pulmonaires. Tu peux ressentir également de la jalousie, de l’hypersensibilité, une peur de la solitude ou une peur du rejet de la solitude. 

Ce sont aussi des personnes qui ont un besoin fort d’être massé ou au contraire refusent d’être touchées. Ça te parle ?

Pour harmoniser Anahata, les huiles essentielles de couleur verte sont conseillées par exemple l’épinette bleue, le basilic ou le sapin. L’huile essentielle de rose de Damas est top aussi mais elle est plus chère.

Voici un petit rituel : Avec un mélange d’une goutte d’huile essentielle d’épinette bleue et une goutte d’huile essentielle de lemongrass diluées dans une noisette d’huile végétale masse la zone du cœur et des poumons avec la paume de la main en cercle dans le sens horaire.

Et si tu le souhaites, ferme les yeux durant ce massage puis visualise les couleurs vertes et rose…

Sahasrara, le chakra coronal : L’ouverture au ciel

Sahasrara correspond au 7e chakra. Il est situé au sommet du crâne.

Ce chakra est relié au système nerveux, au cerveau et à la glande pinéale. Il est en lien avec la connexion au divin, notre âme. Sahasrara nous invite à comprendre et à décoder les expériences passées et à les transformer en potentiel point constructif.

En cas de dysfonctionnement de ce chakra, des troubles neurologiques comme la schizophrénie, la folie également la dépression, de la confusion mentale ou des insomnies apparaissent. Tu peux aussi ressentir de la dispersion, de l’arrogance, une peur de la séparation. 

Les pierres sont aussi de bons outils d’harmonisation des chakras. Pour celui-ci, tu pourras utiliser l’améthyste ou le cristal de roche.

Comme petit rituel, je te propose de t’assoir en tailleur dans un endroit calme, les yeux fermés. Place l’améthyste sur le sommet du crâne puis connectes toi à ta respiration pendant 3 minutes.

Ouvrir ses chakras par d’autres moyens

La pratique régulière du yoga et de la méditation seront aussi de bons atouts pour garder une bonne harmonisation de ces centres énergétiques et développer ton côté spirituel.  Les soins énergétiques comme la réflexologie sont également de bons outils.  Expérimentes et tu verras. Tu pourrais être surprise !

As-tu déjà essayé de te connecter à tes chakras ? 

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !