fbpx

Les règles sont souvent synonyme de douleurs, fatigue… Spontanément, tu peux même prendre un médicament pour calmer les symptômes. Mais parfois, il suffit juste de changer son alimentation pour passer des règles moins désagréables. Grâce aux précieux conseils de Caroline Lagneaux, naturopathe, énergicienne et experte du massage bien-être, Allison t’indique quoi mettre (ou pas) dans tes assiettes pour vivre au mieux son cycle menstruel.

Alimentation + règles = – d’inflammation

Les douleurs intestinales, peu en parlent, à cause du tabou qui entoure les règles, et le cycle menstruel en général. Pourtant, nombreuses sont les femmes à ressentir chaque mois ces souffrances et à les taire. D’après Caroline, les douleurs des règles sont, soit inflammatoires, soit spasmodiques.

Les spasmes commencent avant le début des règles, et sont plus simples à soigner, explique t-elle. Je recommande la tisane de mélisse, qui aide à se détendre.” Une bouillotte bien chaude posée sur le ventre peut également calmer les spasmes avant les règles. Mais pas après : il vaut mieux privilégier le froid, pour calmer l’inflammation des menstruations. 

Car les douleurs pendant les règles sont le plus souvent inflammatoires, et donc, plus longues à soigner. Ainsi, la naturopathe préconise d’adopter une alimentation équilibrée et en conscience, de manière quotidienne. “En trois semaines de repas raisonnés, on peut atténuer les douleurs du prochain cycle.” 

Il vaut mieux privilégier le froid, pour calmer l’inflammation des menstruations.

tweeter
alimentation douleur règles

L’alimentation à adopter pour des règles sans douleur

Les DON’T

  • Évite de manger des nourritures acidifiantes pour les intestins, sinon, tu vas le ressentir pendant tes règles. Donc tous les agrumes, sauf le citron, sont à proscrire.
  • Les excès de sucres, comme les sucres rapides compris dans les jus de fruits, sodas, mais aussi les sucres lents présents dans les pâtes, par exemple, c’est OUT !
  • Si tu as déjà une légère intolérance au gluten, contenu dans certaines céréales, tu peux les réduire dans ton régime alimentaire.
  • C’est plus rare, mais les protéines peuvent inflammer les muqueuses chez certaines personnes. 
  • Dans tous les cas, Caroline conseille d’éviter les produits laitiers de vache, surtout la crème glacée, le lait et les yaourts, qui peuvent être mal digérés (on te passe les détails glamours).
Les alternatives aux protections menstruelles comme le tampon

Les DO

  • On privilégie le bon gras, comme l’huile d’onagre, recommandée en naturopathie. Tu peux également grignoter des amandes, ainsi que les autres oléagineux, ou des dés d’avocat.
  • Fais le plein de légumes

Y-a t-il des ingrédients que tu préfères éviter pour mieux vivre ton cycle menstruel ?

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !