fbpx

La spiritualité en famille n’est pas vécue de la même façon par tout le monde…. Alexandra pratique la Sophro Analyse, elle témoigne sur sa vie et sur comment elle gère les relations/ les conflits.

Heureuse d’être en vacances …. en famille….

Ca y est j’y suis, au bord de la piscine de la maison familiale, vue sur la campagne environnante, la verdure vallonnée,  le calme,  le soleil… j’adore cet endroit.

Point de nuage dans le ciel, il ne fait pas encore trop chaud ce matin, je décide de m’asseoir dans l’herbe à l’ombre du pommier, chacun vaque à ses occupations : mon père et mon frère sont partis faire du vélo, ma belle-soeur et mes nièces en course en ville et ma fille adorée comme toute ado qui se respecte fait sa grasse matinée quotidienne… il est 11:00.

Tout va bien j’ai le temps de me poser pour ma méditation avant de m’occuper de préparer le repas pour tout le monde. Un instant de calme rien que pour moi dans un cadre idyllique, merveilleux…

Une pause bien-être…

Me voici installée en tailleur, les yeux fermés à l’écoute des bruits de la nature : les oiseaux chantent, un avion passe, le meuh d’une vache au loin, mes sens s’éveillent je sens les odeurs : l’herbe, le bois ; je sens sur ma peau l’herbe qui me chatouille les cuisses et le sol chaud sous mes fesses… je suis bien… une pause bienfaisante et calme avant le tumulte et les discussions familiales.

Je savoure, je me laisse aller, je me connecte au Tout, je laisse le lien se faire entre l’Univers et moi, je me sens en lien avec la Terre qui me soutient… Je crois en cet Univers qui nous amène ce dont nous avons besoin, situations difficiles ou heureuses, tout est juste, point ne sert de lutter, juste traverser et accueillir avec conscience et discernement pour en retirer l’essentiel et grandir.

Ca se gâte… doucement…

Je suis bien…. mais ça ne dure pas, j’entends les graviers crisser sous le passage de la voiture qui arrive dans le parking, aïe cette pause aura été de courte durée, c’est parti « Tu peux venir nous aider à débarrasser la voiture ? » entends je crier ! Une furieuse envie de répondre « Tu vois pas que je suis occupée, je médite »… mais je me retiens cela ne sert à rien, méditer c’est ne rien faire donc n’être pas occupée ! Je me lève et rejoins les trois filles et le coffre rempli de sachets résultat des courses au supermarché… « Tu faisais quoi ? » « Je méditais ! » « Ah ! ».

Bah voilà ça se résume à ça. Bref je participe au déchargement de la voiture et m’horrifie intérieurement devant ce déferlement de consumérisme idiot : entre plats tout prêt sous sachet, fruits de l’autre bout du monde, suremballage etc… rien ne correspond à mon étique de vie, écologie et respect simple de nos besoins, c’est ma spiritualité.

Je me permets une remarque « ben dis donc y’en a des emballages à jeter ! » « bah oui comment tu veux faire ? » « acheter intelligent, prendre ses sacs, aller au marché…. » « t’as toujours quelque chose à dire, t’avais qu’à les faire les courses ! ».

Ca y est c’est reparti… ca se pourrit….

Et voilà le calme et la tranquillité c’est foutu pour la journée on est parti en mode ping pong, chacun ses arguments tous différents, à des années lumière les uns des autres… on appelle cela la Famille, quelle famille ! Entre un frère qui déteste son boulot mais tu comprends il faut gagner sa vie !

Gagner sa vie, ça ne veut rien dire on a rien à gagner, il faut VIVRE sa vie ! Bref à force d’aller travailler avec les pieds de plomb toute l’année il est tout le temps sur les nerfs, en colère, et ne sais même pas se détendre pendant ces fameux moments de vacances tant attendus. L’argent est roi et mis au rang des priorités de projets, il faut amasser cette énergie au cas où elle viendrait à manquer.

Du coup à force de ne penser qu’à ça on ne peut pas laisser du temps et de la place à autre chose et de me faire remarquer « ah bah toi aussi tu étais ambitieuse, tu t’achetais plein de trucs » oui et alors on a pas le droit de changer, de revenir aux fondamentaux, de vivre sereinement et en paix, simplement et en autosuffisance ?? Merde alors c’est quoi le problème, moi j’en ai pas !

« On s’inquiète pour toi ! » Je ne vous ai rien demandé, moi je ne m’inquiète pas, ma vie est belle et ce n’est pas parce que je gagne moins d’argent que je suis moins heureuse, c’est le contraire, je jouis et me nourris de ce que je reçois et c’est épanouissant. 

Isolement ou acceptation ?

Et comme d’habitude je vais me mettre à part et couper court à cette conversation qui tournera en rond parce que de toute façon je suis une baba cool, qu’on comprend rien à ce que je raconte, à ce que je fais et à ce que je vis… Alors j’ai appris à ne plus parler de moi dans ces moments là, j’ai appris à m’adapter et je sais que la reconnaissance et l’écoute je la trouve avec les amis avec lesquels je peux partager ma spiritualité en toute bienveillance dans un cadre sécurisant.

La famille est un lieu où je partage autre chose, des liens de cœur, une histoire d’enfance, et des moments superficiels, c’est comme ça et aujourd’hui ça me va. Ils me confortent dans ce que je vis et l’assurance que les choix je les ai fait en conscience, chacun les siens. Je ne critique pas leur vision des choses, je trouve cela dommage mais chacun est maître de ses choix et de ses croyances.

Je crois en moi et en ce que je véhicule comme valeurs et ça, l’avis des autres n’est que la vie des autres !  

Et pour m’aider à ne pas me laisser embarquer dans leurs considérations et points de vue hermétiques je me répète régulièrement les accords toltèques de Maitre Ruiz et j’y replonge le nez régulièrement, cela me remet mes pendules à l’heure, car le bonheur c’est juste être à la bonne heure, celle de l’instant présent…

Il ne tient qu’à toi de garder que ce que tu veux d’une relation et de laisser aux autres leur libre arbitre, sois toi et vis ta spiritualité comme tu l’entends. Tu peux retrouver des conseils dans le magazine pour t’y aider.

As-tu déjà géré ce genre de conflits vis-à-vis de ta vision des choses ? 

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Hyper épanouie
v 0
1

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !