fbpx

Le sexe est-il un besoin primaire ? C’est sur cette vaste question que parfois on se rend compte qu’on a la flemme… Alors le sexe contrainte ? Besoin ou désir ? Sophie, notre experte,  explore ces 3 facettes qui alternent probablement en toi de temps en temps. Découvre pourquoi tu peux avoir la flemme de faire l’amour, rien d’anormal ✌️

Le sexe “contrainte”

Le sexe est-il une obligation comme on l’a inculqué à des générations de femmes avant nous ? Un peu comme une punition « tu dois faire ton devoir conjugal ». Faut-il juste écarter les jambes et serrer les dents ?

Pendant des siècles, la femme a été considérée comme un ventre et un défouloir pour l’homme. Tout ça ajouté à la religion, et nous voilà juste bonne à enfanter dans la douleur sans même y avoir pris du plaisir !! Tu parles d’un sacerdoce… et d’une sacrée culpabilité pour celles qui n’y arrivent pas.

Pour la femme moderne que tu es, cela paraît peut-être loin et dépassé… Mais pas tant que ça finalement ! Regarde autour de toi, pas forcément dans les pays lointains, parfois dans ta rue ou ton village. Peut-être même dans ton couple. Cette représentation de la femme existe encore aujourd’hui, chez nous, autour de nous…

Dans mon cabinet, je reçois des femmes qui se forcent à faire l’amour avec leur conjoint pour avoir la paix, pour faire plaisir, par culpabilité. Elles ont la pression physique, mentale voire parfois le viol conjugal (qui je le rappelle est un crime, comme le confirme la loi.) Tu as le droit de ne pas avoir envie de faire l’amour et d’être respectée dans cette absence de désir.

flemme amour

Le sexe comme un besoin vital

« Le besoin est un état qui résulte de tensions internes et qui concerne des satisfactions particulières. » D’après le dictionnaire de la psychiatrie : C’est la recherche de satisfactions visant à réduire une tension sous-jacente. 

Il y a plusieurs niveaux de besoins. Peut-être as-tu déjà entendu parler de la pyramide de Maslow ? Elle explique très bien les différentes étapes en commençant par le bas et en remontant. Pour accéder à l’étage supérieur, il est nécessaire de valider le niveau du dessous. 

Maslow

Tu peux constater que la sexualité fait partie des besoins primaires de maintien de la vie avec bien sûr la notion à nouveau de reproduction et de maintien de l’espèce.

Ce besoin vient chercher le rapprochement à l’autre mais sans forcément d’amour. L’amour arrive au 3e niveau. En effet il s’agit bien ici de pulsions sexuelles qui demandent à être assouvies.

Le sexe “Désir”

Voilà le mot adapté à un état d’envie. Le désir est lié à l’envie de refaire un acte qui amène de la satisfaction et que l’on désire recommencer.

Le désir est fluctuent, surtout chez la femme qui a beaucoup de mal à lâcher prise par rapport à sa charge mentale. 

En effet c’est très compliqué pour toi « Petit scarabée » d’être à fond dans tes activités de femmes, de maman, de professionnelle, d’épouse parfaite et en même temps d’être super dispo à toute heure du jour et de la nuit pour être une bombe sexuelle !!!  Les hommes ont cette chance de pouvoir dissocier le désir et le reste pendant le temps d’un acte sexuel ; enfin jusqu’à une certaine limite de stress quand même.

dialogue faire l'amour

Tu es normale.

Alors oui, c’est normal de ne pas avoir envie parfois, de sentir ton désir diminuer ou disparaître.
C’est normal d’être fatiguée et moins disponible. Dans la majorité des cas, c’est un état transitoire qui ne va pas durer, mais parfois il résiste… Et c’est là qu’il est intéressant de consulter une sexothérapeute.

La communication est extrêmement importante dans le couple et surtout pour tout ce qui touche à la sexualité. Rien n’est pire que les non-dits car ils permettent à l’autre d’interpréter la situation à sa sauce et rarement en positif.

Le 1er écueil à éviter, c’est que l’autre se sente coupable. Commence par expliquer dans quel état tu te trouves (fatigue, soucis, tensions dans le couple…) et permet ainsi l’ouverture du dialogue. Le mieux est de parler en « JE » et d’exprimer tes émotions ou sensations, le « TU » est très accusateur !!

flemme

Souvent la baisse de désir entraine un évitement des contacts par peur de provoquer l’excitation sexuelle de l’autre. C’est un piège en réalité et le début d’une spirale négative qui va t’éloigner de ton/ta compagne.

En effet, c’est primordial de maintenir un contact physique tendre et sensuel avec toi et avec Chéri(e).

Renoue seule avec la sensualité :
–  douche ou bain parfumés, gestes tendres, caresses douces
–  musique ensorcelante, sensuelle, tempos qui te donnent envie de danser
–  respire à fond et ressent à nouveau les parfums autour de toi, y compris celui de Chéri(e)
–  palpe, caresse, touche ton corps mais pas que

Tu as le droit de dire oui ou non à tout moment, mais que c’est mieux de dialoguer pour avancer …

T’es tu déjà posée ces questions ? N’hésite pas à donner tes astuces pour que chacune trouve sa réponse.

LE LIVRE QUI VA T'INSPIRER 📖

Gauthey aurélie est coach professionnelle et une femme au parcours incroyable.
Grâce à ses expériences, elle a aidé chacune de ses coachées à prendre conscience de leur talent, potentiel et puissance. Avec son tout premier livre, elle a décidé de répondre à toutes les questions qu'on a pu lui poser : "Quelle est ma mission de vie ?", "Comment mettre en pratique mes objectifs ?", "Que mettre en pratique pour booster mon business ?".
Si toi aussi tu souhaites avoir la réponse à tes questions,
découvre son livre ➡️ https://amzn.to/38fish0

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Hyper épanouie
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !