fbpx

Les bonnes résolutions c’est joli sur le papier. Tout le monde en prend pour faire genre mais franchement … qui les tient ? À quoi ça sert hormis se mettre la pression ? Cerise nous explique pourquoi elle a décidé d’arrêter les bonnes résolutions !

Comment ne pas succomber à la pression de la prise des bonnes résolutions ?

Cela fait plusieurs années que j’ai décidé d’arrêter les bonnes résolutions du 1 er janvier (sitôt oubliées le 5 d’ailleurs !) ! Pourtant, c’est tentant !

On se dit qu’une toute nouvelle vie va s’offrir à nous à partir de ce 1er janvier, on va tout changer ! Devenir une femme merveilleuse et parfaite en tout point ! Que dorénavant, tout sera différent !

Manger healthy, faire du yoga tous les matins, boire des jus verts, être zen comme Bouddha, avoir une garde-robe semblable à celle de Jennifer Garner dans 30 ans sinon rien, faire du woofing en Australie et quitter notre poste en salariat pour monter son entreprise de zéro déchet ! Rien que ça !

Ça te rappelle des souvenirs n’est ce pas ?

Les bonnes résolutions ? Pourquoi faire ? 

tweeter

J’ai compris il y a quelque temps que toutes ces injonctions venaient de la publicité et de notre société !

Finalement, au fond de moi, ai-je vraiment envie de manger végé et sans gluten en permanence ? Pour la gourmande que je suis, c’est mission impossible et frustration garantie !

Quant au yoga et à la méditation, parlons-en ! Je ne tiens pas en place, impossible de rester assise immobile et de calmer mes pensées ! J’ai essayé pendant plusieurs mois et j’ai fini par renoncer. Au lieu de ça, je marche 8 kilomètres tous les jours. C’est ça qui me détend !

La première étape est donc de te demander de quoi tu as réellement envie ? Si tu oublies la pression sociale, qu’est-ce qui te rend réellement heureuse ? On est toutes différentes et on n’a pas les mêmes besoins !

J’arrête les bonnes résolutions inatteignables

Souvent, tes bonnes résolutions sont bien trop ambitieuses (et donc décourageantes !) ! Tu l’as sûrement déjà entendu, mais pour atteindre un objectif, il faut que celui-ci soit SMART :

●  Spécifique : que veux-tu précisément ?
● Mesurable : combien, comment, avec qui ?
● Atteignable ; Réaliste 
● Temporellement défini

Exemple :
❌ Je veux aller au sport 3 fois par semaine.
✔ Je veux pratiquer l’aviron 3 heures par semaine les lundi, mercredi et vendredi, de 13 h à 14h. Dans le club « La rame facile » qui se situe à 10 minutes de mon travail. Je veux commencer dès lundi prochain.

Être heureuse n’est pas une bonne résolution mais un objectif de vie

Voyons un peu plus sur le long terme. Ce que je t’invite à faire, c’est le bilan de ta vie.

En ce début d’année, je voudrais que tu fasses le point. Prend une feuille, trace un rond et sépare-le en 8 parts :

● Famille
● Amis
● Loisirs
● Travail
● Moi
● Couple
● Finances
● Santé

De 0 à 10, à combien te sens-tu comblée et heureuse dans chaque catégorie ? Tu peux colorier chaque case selon ton degré de satisfaction.

Objectif 2020 : être heureuse 

tweeter

Ensuite, prend du recul et choisis 3 catégories que tu souhaites améliorer en priorité. Quels sont les 3 petits pas que tu peux faire pour chaque catégorie ? Choisis des actions simples et faciles à mettre en œuvre.

Si par exemple, tu veux améliorer ta santé, les 3 premiers pas pourraient être :

● Trouver un sport qui me plaît
● Chercher sur internet un lieu qui propose ce sport
● Libérer 2 créneaux dans mon agenda pour m’y rendre

Si tu fais ça, tu redeviendras rapidement l’actrice de ta vie pour qu’elle te corresponde à 100 %. Tu seras véritablement heureuse et alignée sur tous les plans ! Génial non ? C’est ce que je te souhaite pour cette année 2020 en tout cas !


Prête à faire le bilan de ta vie ?!

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Hyper épanouie
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !