fbpx

Gaëtan, s’intéresse ce mois-ci à ton diamant intérieur, ton aura, et se pose la question de savoir comment faire ressortir ton positif en ces périodes de fête. Prête à briller, pour de vrai ?

Une chanson marquante

Comme le dit Rihanna dans sa chanson, « Shine bright like a diamond » ne serait possible que si tu  es en couple. Donc toi, lectrice célibataire, tu peux arrêter de lire cette chronique !… Je plaisante bien sûr, car je vais te parler de ton diamant intérieur et de ton âme. 

Les fêtes de fin d’année étant synonymes de strass et de paillettes, tu brilleras de mille feux j’en suis sûr grâce à une nouvelle tenue ou quelques accessoires bien choisis.

Pour l’extérieur on est OK, mais qu’en sera-t-il pour l’intérieur ?

Mets ton diamant en valeur !

tweeter

La nataphobie… Une phobie trop méconnue !

Car effectivement, la période hivernale, et plus particulièrement celle des fêtes, est aussi, pour certains, propice à la déprime, à la mélancolie et à la tristesse.

D’ailleurs la nataphobie existe et représente l’angoisse des fêtes de noël et de nouvel an. Alors qu’elles constituent le grandiose et la féérie, les fêtes de fin d’année ne ressemblent pourtant pas aux publicités et aux films.

En plus ces fêtes durent très peu de temps et passent très vite. S’exerce une pression sociétale qui encourage chacun à ne pas rester seul le soir de la nativité, le soir de la Saint Sylvestre et le jour de nouvel an. Ajoutons à cela le stress de l’organisation et l’obligation de faire quelque chose à cette période. Si tu es nataphobe tu vis la pire période de l’année !

Ne rien faire ces deux soirs renvoie une image très négative, voire même une détresse sociale, alors qu’être seul les autres soirs de l’année n’a rien de problématique.

La nataphobie tu connais ?

tweeter

Un vrai diamant brut ! 

Pour expliquer cette période qui peut être positive pour certains, et négative pour d’autres, revenons sur ton histoire : au début tu es un diamant brut.

La magie des fêtes fonctionne sur les enfants et lorsque l’on grandit la féérie disparaît. En prenant de l’âge tu t’es taillé les facettes de ta personnalité, jusqu’à devenir un « solitaire », en ce sens où tu as aujourd’hui ton identité propre. Comme un diamant tu es rare et unique, et comme lui il aura fallu du temps pour créer ton toi intérieur. Et justement, toi, qui es-tu ? Es-tu prête à t’accepter ? T’écouter ? Faire ressortir le positif en toi ? 

À chacune ses envies !

Déjà, si tu ne veux pas fêter les fêtes de fin d’année, il est essentiel de déculpabiliser. Il n’y a absolument rien de grave de ne pas avoir envie de fêter l’année qui s’achève ou d’arpenter les rues à la recherche du cadeau idéal. Une soirée passée à la maison devant un film te fait de l’œil ? Ne te force pas : il faut avant tout faire valoir ton désir ! 

Si tu n’apprécies pas les fêtes de fin d’année, tu peux aussi penser à revoir ta façon de commémorer la période et te réapproprier l’événement. Boulverse tes habitudes, parts en vacances par exemple… Oublie les téléfilms de Noël au pied du sapin décoré, les rencontres romantiques sous la neige, et les câlins familiaux en pulls à tête de cerf et pars vers des nouvelles aventures, ou pas !

La féerie de Noël aussi

Car oui tu peux aussi aimer Noël et la nouvelle année, et tous les rituels qui l’entourent. Tu peux considérer que « the diamonds are the girl’s best friend ». Porter ces brillants pour les festivités et en attendre en cadeau de la part de ton ou ta chéri(e), si tu en as un(e) !

Ces événements peuvent être synonymes de rapprochements familiaux, d’amour, de joie, de partages, d’amitié et de fête ! Croqueuse ou rockeuse de diamant, tu as sans doute envie d’en savoir plus ? Alors comme cette pierre précieuse, soyons transparents : les 24, 25 et 31 décembre et le 1er janvier sont aussi des occasions de faire tourner la platine vinyle avec son diamant, danser, bien manger, déguster, boire (un peu) et se faire belle ! 

Connaitre son diamant pour faire ressortir ton positif

Mais toi, tu en es où dans tout ça ? Serais-tu prête à faire exploser ton diamant intérieur pour en faire une rivière ? Montrer ton côté positif pour en retirer le meilleur et être pleinement heureuse lors des fêtes de fin d’année ? Es-tu prête à t’accepter telle que tu es ? Car perso, je n’ai pas envie de couper (au diamant) cette réflexion.

Prenons un cas concret : Diam’s, le diamant du rap français des années 90. Elle était au sommet de sa carrière et brillait sur scène. Jusqu’au jour où… Plus rien !

Etincelait-elle quand elle était chanteuse ? Est-elle plus heureuse aujourd’hui ? Elle dit l’être bien plus aujourd’hui, surtout ne plus se sentir seule, elle ferait scintiller son diamant aujourd’hui, bien plus qu’hier. Une manière de faire ressortir le positif en elle. 

Chacun est un diamant, qui se façonne au fil des ans, facette après facette. Tout le monde est précieux, tu es précieuse ! Pour toi, pour quelqu’un, pour quelque chose, et cette fin d’année te fera peut-être briller. Mais tu étincelles déjà au quotidien, et tu peux même en éblouir certains !

Comme les sept nains qui « pioche(nt), tic-tac, tic-tac », « des diamants par monceaux », tout le monde cherche le diamant chez l’autre, c’est-à-dire que chacun cherche le meilleur et les qualités.

Et même si tout ce qui brille n’est pas or, le diamant de chacun sera toujours le plus fort !

 

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Pulpeuses Stories
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !