Chansons, magazines, vidéo… bref il ne manque aucun support pour parler de la fellation. Et si on regardait ça sous un autre angle ! Le tien par exemple ? Est-ce toujours un moment de pur bonheur pour tous les 2 ? Grâce à Sophie, notre sexothérapeute, tu vas pouvoir apprendre à aimer la fellation.

Retour en chanson

1966, France Gall toute jeune et proprette, chante les paroles de Serge Gainsbourg  « Annie aime les sucettes, les sucettes à l’anis » et c’est le scandale !! Certains affirment qu’elle ne comprend pas  le sens de sa chanson.

1979, Lio nous régale d’un délicieux « banana Split » tout en nuance

1987, c’est au tour de Guesh Patti de provoquer l’indignation avec « Etienne, Etienne, tiens le bien … », sans équivoque cette fois-ci grâce au sulfureux clip

Quand je vous dis que tout le monde en parle !

Les précautions à prendre avant une fellation

Aujourd’hui au menu, je vais te parler d’une pratique sexuelle adorée des hommes mais aussi de beaucoup de femmes qui la pratiquent.

Que tu sois débutante ou experte, il y a quelques précautions :

  • une hygiène irréprochable : pourquoi ne pas commencer par une petite douche à 2 ?
  • Objet fragile à manipulation délicate : attention aux dents et aux gestes brusques !
  • Attention aussi si Chéri est circoncis, la marge de manœuvre est plus petite
  • Si le pénis est inconnu mais désiré, protège-toi. Les IST sont véhiculées par le sang et le sperme. Tu peux avoir des micro-lésions dans la bouche ou ton partenaire peut être porteur et Bim c’est la cata ! (l’inverse marche aussi)
  • Demande à ton homme de ne jamais appuyer sur ta tête brutalement car cela risque de finir en morsures intempestives !

Comme dit Blanche Gardin « On sait dans quel sens il faut aller » !

tweeter

Pourquoi je n’aime pas ça ?

C’est une bonne question que tu te poses là ! Voici quelques suggestions. Peut-être que cela te concerne ?

  • La fellation peut paraître sale et dégoûtante. 
  •  “Ça m’écœure, j’ai des nausées” : il est probable que tu as des freins liés à ton éducation, à ta religion ou à des choses que tu as entendues en lien avec le sexe. Prends ton temps, découvre le pénis de ton partenaire doucement, petit à petit. Apprivoise-le, touche-le, caresse-le, devient son amie. Pas besoin de le gober en 1 fois au risque de détester ! Vas-y par étape, dis à Chéri que tu n’es pas à l’aise et trouvez ensemble une approche douce et sensuelle qui vous convienne.
  • Je trouve la fellation humiliante, dégradante pour la femme. Je me sens en position inférieure.
    Tu le dis toi-même : « tu te sens », en réalité tu as un pouvoir incroyable sur ton homme quand tu lui fais une gâterie. C’est toi qui mènes l’action, tu joues avec son sexe et avec lui. Tu diriges son plaisir, il est à ta merci et il adore ça. Fais-en un jeu sensuel, érotique. Fais des pauses, alterne ta bouche et ta main pour ne pas te fatiguer. N’oublie pas d’explorer les alentours (testicules, anus, fesses, ventre).
  • Quand tu auras bien en main l’objet du désir, tu pourras y prendre beaucoup de plaisir à ton tour. C’est très excitant de regarder Mamour dans les yeux pendant que tu le fais jouir !
N’hésite pas à consulter une sexothérapeute pour en discuter également. Cela peut débloquer parfois la situation !

Tu es pour ou contre la fellation ? Donne-nous ton avis/conseil en commentaire.

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Hyper épanouie
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !