fbpx

Vu le temps pourri qui accueille le mois d’octobre, fallait qu’on te trouve un thème supra joyeux, qui te booste et qui te fasse oublier que le winter pointe bien le bout de son nez. Stéphanie, fondatrice du magazine, a eu une idée de génie : te faire découvrir le monde des hédonistes. C’est une sorte de groupe de « franc-mâcons du bonheur et du plaisir de la vie ». Vite vite lis l’édito pour rejoindre le mouvement du plaisir ! 

Là où il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir

Ce dicton supra français résume parfaitement ma façon d’appréhender la vie… Si je ressens une gêne, quelque soit sa forme ou son intensité, j’arrête ce que je fais. « J’suis pas venue ici pour souffrir ok ?! » 🤣
 
Et il y a quelques jours, j’ai appris que cette philosophie de vie s’appelle l’hédonisme. En somme, et selon Mr LAROUSSE, je suis une personne qui « est à la recherche du plaisir ; de ce qui procure du plaisir, des impressions agréables ». 
 
Et alors le truc qui m’à choqué dans tout ça, c’est que des gens comme moi, qui assument complètement d’être hédonistes… Bin y’en n’a pas tant que ça !  J’pensais que tout le monde était hédoniste. Que personne ne faisait rien si ce n’est avec un minimum de plaisir. Que les gens recherchaient le plaisir avant tout. Bin non en fait… 

Vivre sans prendre de plaisir c’est pas normal ! #phrasedemeufintolerante

Il y a des gens pour qui, par exemple, le plaisir est la conséquence d’un effort ou d’une action. Le plaisir vient après avoir rangé sa maison,  nettoyé sa voiture, sorti les poubelles, etc. Mais ce n’est pas le but ultime de l’action.
Et tu sais quoi, bin j’ai compris récemment que je n’étais pas tolérante envers ces personnes qui se
« contentaient », selon moi, de vivre sans prendre de plaisir. Plus que de l’intolérance c’est plutôt une façon obtuse de voir les choses. Je le reconnais.    
 
Ces personnes, différentes de moi, ont une autre conception de la vie. Ce n’est pas pour autant qu’elles sont malheureuses. Pour tout te dire, mon conjoint ne voit pas la vie comme moi. Et il m’apporte énormément au quotidien. Et c’est grâce à lui que je deviens un peu plus tolérante…
     
Mais puisque j’ai la possibilité d’exposer ma philosophie de vie, j’ai proposé à la rédaction de travailler sur ce thème en octobre. Comme ça, j’aurai peut-être la possibilité de convertir certaines brebis égarées 😈😂  (bien évidemment c’est une blague, chacun vit comme il veut !).

C’est quoi être hédoniste ?

Perso’, dans ma conception de la vie, je ne fais pas si je n’y trouve pas un minimum de plaisir. Impossible ! Sinon je fais mal ou j’évite de faire.
 
Mon but ultime à moi, c’est de kiffer tout ce que j’entreprends. C’est de n’avoir aucune sensation désagréable. Et si j’en ai, de les transformer en quelque chose de plaisant. Je ne vis pas pour autant dans un monde parallèle. Rassure-toi, je suis bien présente ici et maintenant.
 
Mais c’est vrai que je vois la vie très simplement et sereinement. Pour moi, comme le plaisir n’est pas très loin de moi, il y a une solution positive et plaisante à toutes situations.

Ça fait plaisir !

Alors ce mois-ci, toute l’équipe du magazine s’est mobilisée avec moi pour déclarer Octobre le mois du plaisir AB-SO-LU !
 
Quelque soit le domaine, on va faire pétiller ton sourire comme Ines Reg et ses paillettes. On va arroser tes journées d’encore plus de positif, de cadeaux, d’attentions et surtout on va te donner des conseils pour ajouter une p’tite touche d’hédonisme au quotidien.
 
Tiens toi prête, ça va faire plaisir !
Bisous bisous sur les deux fesses 😘
Steph’

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Édito
v 0
3

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !