Les pâtes, le parmesan, les glaces, la pizza… et le bon vin ! Je crois qu’il est possible de résumer l’Italie en quelques mots pour les plus gourmandes d’entre nous. Intéressons-nous quand même un peu plus à ces vins italiens…Stéphanie, notre experte vin, te raconte tout ! En avant le guide pour la visite touristique.

Commençons par le commencement…

L’Italie c’est un autre pays du vin… Sans les Romains (précédés des Grecs, des Égyptiens et des Arméniens) les Gaulois auraient continué à brasser de la bière (on continue, hein !). Nous n’aurions peut-être que du cidre à disposition… Personne ne le saura jamais ! 

Revenons en au vin. Jusqu’à il y a moins d’une décennie la France et l’Italie se partageaient la première place en termes de producteur de vins… oui même devant les USA  ! Depuis, la Chine a pris le dessus. Néanmoins, en termes de qualité on peut toujours se targuer de rester les maîtres du jeu…mais pour combien de temps encore ?

Bref, l’Italie partage avec la France le goût pour les accords mets et vins, une cuisine certes moins prétentieuse, plus accessible qui a su conquérir le monde bien plus vite que la nôtre. C’est une cuisine qui met en avant la simplicité d’un aliment bien cultivé comme une tomate bien mûre, un basilic bien goûtu, la maîtrise de la cuisson,etc. 

La cuisine Italienne c’est simple et beau comme un coucher de soleil. Le vin est la cerise sur le tiramisu. L’Italie comme la France offre un panel climatique permettant l’émergence de vins très différents.

Les vins italiens sont l’expression des centaines de cépages (variétés ou cultivars de raisins) autochtones qui nourrissent la culture vinicole de cette péninsule. Des sols argilo-calcaires du sud aux sols volcaniques de Sicile, il n’en faut pas plus pour deviner le riche panel gustatif qui s’offre à toi.

Ne te méprends pas, le climat n’est pas si uniforme que l’on croit ! Bah non il ne fait pas beau tout le temps !

Les climats d’Italie, du nord au sud

L’Italie ce n’est pas que Rome ou Florence !

Bien au nord de Vérone, la cité des amants de Shakespeare, il y a l’Aoste, le Trentino, et la Lombardie. 3 régions de l’Italie dans les Alpes.  On y produit des vins fins. On partage avec l’Italie les cépages Pinot noir, Chardonnay, et aussi le Pinot Blanc. Ils aiment plutôt la fraîcheur. C’est aussi ici qu’on trouve le Champagne Italien : Le DOCG Franciacorta. Contrairement au Prosecco (région de Venise), le Franciacorta est produit comme le Champagne. 

Il est très difficile à trouver en export, profite donc de ton séjour pour le goûter.

Amatrice des vins de Bourgogne ?  Ton QG se situe alors dans cette région, avec ces lacs et ses paysages à couper le souffle ! Et évidemment des vins à ton goût, délicieux breuvage.

Un vin de cuisine, mamamia !

Un peu plus au Sud Ouest, autour de Turin, c’est la région d’un des plus grands vins Italiens le DOCG Barolo. Ce vin fait à partir de Nebbiolo (qui signifie neige en italien) à la particularité d’être à la fois puissant et délicat. Puissant par sa structure tannique et acide, c’est un vin qui a besoin au minimum de 5 ans de maturité avant de pouvoir être bu, et qui peut traverser les décennies comme nos grands Bordeaux.

Pour autant, sa robe est délicate, généralement pâle et de couleur grenat. Son parfum est floral et épicé. Extra-or-dinaire ! C’est un vin de ragoût, de viandes mijotées, de plats de Mama, plutôt pour l’hiver et ses repas chaleureux à partager !

 Au nord de l’Italie il fait frais  !

tweeter

Puis viennent les vins de la région de Venise (Vérone à Venise) les Valpolicella (Classico, Ripasso, Amarone, Recioto), le Soave, le Prosecco, en Toscane le Chianti, les Super toscans, le Brunello de Montalcino (Le Pomerol du coin)… Des vins fruités aux structures permettant des longues gardes. 

Des vins prestigieux, hors budget nommés super Toscans par Robert Parker

Certains copient d’ailleurs le savoir faire français de nos grands crus classés pour leur breuvage. Ils sont même souvent produits à partir des cépages français ! (Le cabernet sauvignon, le merlot, …)

Plus tu vas au sud, plus les vins se chargent d’épices, de fruits, d’alcools … comme le Taurasi fait de 100% d’Aglianico ou le Nero D’Avola Sicilien qui envahit toutes les tables de restaurant du monde.

Au Sud, place à la puissance des vins rouges !

Les appellations, comment je m’y retrouve ?

L’Italie opère un système bien plus simple que le système français. Il allie bien souvent le nom du cépage et le nom de la région. Le problème ? Il faut savoir  reconnaître un nom de cépage !

Par exemple savoir que le Brunello est une variété de Sangiovese que l’on trouve particulièrement à Montalcino. Et donc que le Brunello di Montalcino est une espèce de Chianti mais de haute volée. Ne panique pas je ne parle pas chinois ! 

 Le Moscato d’Asti, ce pétillant léger (5 à 8 % abv) et légèrement sucré qui accompagne parfaitement un dessert régional, la pêche rôtie aux noisettes et ricotta, c’est du Muscat (Moscato) fait à Asti.

Le Barbera d’Asti (Barbera c’est le nom du cépage, similaire au Gamay, et Asti c’est la ville), donne Barbera d’Alba. Tu as compris ? Rapide explication : le Cépage est Barbera, la région Alba, donc Barbera d’Asti ! C’est bon tu es déjà fluente en italien !

Breuvage d’italie selon la géographie !

Une autre particularité de la classification italienne c’est l’utilisation de repère géographique. Le terme                     « Classico » que tu retrouveras sur l’étiquette signifie que ton vin est issu de la région historique  de l’appellation. Tu as donc plus de chance d’avoir un produit caractéristique.

Ripasso, qu’on retrouve en Valpolicella (région de Vérone) signifie qu’on a « repassé » le vin en contact avec des peaux de raisins séchées pour lui ajouter couleur et structure. Une méthode unique dans le monde qui permet de faire un vin un peu plus charpenté à un coût raisonnable.

 Riserva, signifie que ton vin a passé quelque temps en barrique, il sera donc boisé !

Pourquoi on se damne pour les vins italiens ?

Les vins italiens sont très variés, tu trouveras sûrement un vin à ton goût ! Du fruité (Pinot grigio, Trebbianno, Gléra), des floraux (Garganega, Cortese), des végétaux (Verddicchio…). Quelque soit l’endroit d’Italie où tu passes ton séjour, laisse-toi porter par l’aventure gustative. Les Italiens excellent dans l’art de la vinification, et auront plaisir à te faire partager leur passion !!

Si tu restes en France viens participer à l’une des dégustations de déjeunons sur l’herbe, les vins italiens reviennent régulièrement s’inviter à leur table ! 

 Les producteurs ont su très tôt proposer des offres touristiques qui allient respect de la nature et goût du terroir. Ce qu’on appelle Agriturismo. L’italie a bien 50 ans d’avance sur l’œnotourisme éco-responsable.

Est-ce parce que c’est une terre qui a vu naître nombre d’ingénieurs, de créateur, d’aventuriers, qu’on y retrouve aujourd’hui un grand nombre de vignerons qui s’essayent à des nouvelles techniques ?

On aime aussi les vins italiens pour tous les souvenirs et les évocations que nous en avons !

Possèdes-tu des vins italiens dans ta cave ? Quel est ton préféré ?

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !