Au mois de juin, tu apprenais à faire une pièce-montée de folie. Ce mois-ci, Caroline Melkonian, la pâtissière, s’attaque à un autre classique de la pâtisserie française : la charlotte aux fruits rouges ! « 3,2, 1… Pâtissez ! »

Un nouveau challenge à relever

Comme je sais que tu aimes les challenges, je te donne tous mes conseils pour faire ta charlotte de A…à Z ! Les biscuits cuillères fait maison sont quand même bien meilleurs que ceux du commerce, aussi bien au niveau du goût que d’un point de vue nutritionnel (pas de conservateurs et autres cochonneries si tu les fais toi-même).

Tu es prête pour ce nouveau défi de taille  ? Tu verras ce n’est pas si difficile et l’effet “Whaou” auprès de tes potes est garanti  !

Charlotte aux fruits rouges 

Ingrédients  pour environ 8 personnes :

  • 3 oeufs pour les biscuits + 4 oeufs pour la bavaroise
  • 75 g de sucre pour les biscuits + 120 g de sucre pour la bavaroise + 110 g de sucre pour le sirop de punchage
  • sucre glace
  • rhum ambré
  • 75 g de farine
  • 300 g de pulpe de fruits rouges (tu en trouveras dans des magasins spécialisés comme Cerf Dellier ou Alice Délice)
  • 10 g de gélatine
  • 300 g de crème liquide à 30 % de matières grasses
  • fruits rouges ou framboises surgelées

Réalisation des biscuits :

  1. Sépare les blancs des jaunes.
  2. Monte les blancs en neige en ajoutant le sucre en 3 fois. 
  3. Lorsque les blancs sont bien montés, incorpore délicatement les jaunes puis la farine petit à petit. 
  4. Mets cette préparation dans une poche à douille avec une douille ronde et dresse un premier bâtonnet de pâte d’environ 10cm de haut.
  5. Accoles en un autre au premier et ainsi de suite afin d’obtenir une grande bande qui sera le tour de ta charlotte. Je t’ai trouvé une petite vidéo pour illustrer mes propos. 
  6. Saupoudre de sucre glace et enfourne environ 5 minutes à 220 °C.

Les biscuits doivent être bien dorés. Une fois cuits, laisse les refroidir.

Charlotte aux fruits rouges, aux fruits jaunes… Les déclinaisons sont infinies !

tweeter

Réalisation de la bavaroise aux fruits rouges

  1. Tout d’abord, mets à tremper ta gélatine dans de l’eau froide.
  2. Dans une casserole, mets à chauffer la pulpe de fruits rouges.
  3. Pendant ce temps, dans un autre récipient, mélange le sucre avec les jaunes de tes 4 oeufs (tu pourras conserver tes blancs pour faire une autre recette, comme des financiers par exemple).
  4. Dès que la pulpe de fruits frémit, verse-la sur le sucre et les jaunes. Mélange et remets cette préparation à chauffer dans la casserole à feux doux. Remue continuellement jusqu’à ce que le mélange épaississe. Idéalement, il te faut un thermomètre : lorsque tu atteins les 80/85 °C tu peux arrêter la cuisson.  
  5. Retire ta casserole du feu et ajoute la gélatine. Mélange bien puis laisse refroidir. 
  6. Avant que ce mélange ne soit pris (c’est-à-dire avant que la gélatine ai pris sa consistance finale) incorpore la crème fraîche préalablement montée en chantilly. 

Attention, pour cette étape, la pulpe de fruits ne doit pas être trop chaude sinon la chantilly se liquéfie.

On passe au montage  !

  • À l’aide d’un pinceau, imbibe légèrement tes biscuits avec le sirop.
  • Dépose ta bande de biscuits le long des bords d’un cercle à pâtisserie. Il te restera sûrement des biscuits que tu vas répartir dans le fond de ton moule afin de réaliser la base de ta charlotte.
  • Verse ta bavaroise dans ton moule et mets ta charlotte à refroidir au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.
  • Lorsque la bavaroise est bien prise, tu peux décorer ta charlotte avec des fruits rouges ou des framboises surgelées.

La charlotte peut se faire à l’avance et se conserve deux à trois jours au réfrigérateur. 

À toi de jouer  ! 

Partage-nous ta délicieuse charlotte via nos réseaux sociaux Les Pulpeuses !

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !