À la rédac, on a remarqué que la tendance “healthy”n’est pas juste une lubie parmi tant d’autres… Comme tout le monde, on a envie de se faire plaisir de temps en temps, sans pour autant tomber dans la malbouffe. Sabrina, nutritionniste, nous a concocté le top 5 des aliments les plus vicieux ! Mais si, tu sais, ces aliments à éviter absolument pour nous éviter la fausse route sur la voie du healthy ? C’est parti !

Les gentils, les méchants, et les vicieux !

On va pas se mentir, la bouffe c’est un univers complexe et impitoyable ! Dallaaaas, ton univers impitoyableee !

D’un côté il y a les ‘gentils’ (thé vert, viandes maigres, légumes…), de l’autre les ‘méchants’ (chips, plats préparés, sodas…). Entre les deux ? Il y a les vicieux : les aliments à qui on donnerait le bon Dieu sans confession mais qui, en fait, ne sont pas sains du tout, du tout !

aliments à éviter, les pulpeuses magazine

Les galettes de riz, le n°1 des aliments à éviter !

Ça, c’est THE aliment trompeur de ce top 5.

La galette de riz, c’est un aliment peu calorique, avec presque rien d’ajouter. Elle a tout pour plaire si on fait attention à son poids. OK, mais éloignons-nous du tableau nutritionnel pour regarder la qualité de l’aliment. On s’aperçoit qu’on a tout faux !

La raison se trouve dans le procédé de fabrication : pour faire ces galettes, on part de riz (souvent du riz blanc donc pauvre en fibres) que l’on va chauffer et expanser, à la manière d’un pop-corn.

Top 5 des aliments qui nous mentent.

tweeter
aliments à éviter, les pulpeuses magazine

Cette opération fait exploser toute la structure interne du grain de riz, libère les granules d’amidon qu’il contient et les cuit. Lorsque tu vas avaler ta galette de riz, cet amidon ‘pré-digéré’ est géré comme du sucre par ton organisme qui va l’absorber très rapidement, comme il le ferait pour du sucre blanc. Autre désavantage : ton corps va stocker tout ça sous forme de gras. Et hop ! Direct dans les bourrelets . C’est la même chose avec le fameux Pain des Fleurs® ou avec les Craquottes®. La forme n’est pas la même, mais là aussi on est sur un produit ultra-transformé qui fait faire le yo-yo à ta glycémie. 

Dernier gros défaut de ce produit : il est plutôt riche en … arsenic ! Et oui, le riz, même bio, est souvent riche en arsenic car il pousse sur des sols qui en contiennent à cause des herbicides utilisés depuis des années (ce qui explique qu’il y en a même dans le bio car les sols stockent ce métal toxique). 

Une alternative ? Opte pour les galettes bretonnes au blé noir/sarrasin, qui sont plus riches en fibres et moins transformées. Ton corps te dira merci et ton palais aussi !

aliments à éviter, les pulpeuses magazine

 Les céréales au petit-déjeuner font partie des aliments à éviter (même celles du magasin bio…)

Les céréales du petit-déjeuner, c’est un peu l’arnaque du siècle… Si on prend celles pour enfant, c’est du sucre avec du gras et rien d’autre. Ils y ajoutent des vitamines et un peu de céréales pseudo complètes pour donner bonne conscience aux mamans, mais derrière cela reste à peine mieux qu’un bonbon. Même avec un label bio, un Miel Pops® reste du sucre et du gras.

Les céréales pour adultes, c’est pas la joie non plus ! Les granola sont bourrés de sucres ajoutés et de gras (dont l’huile de palme assez souvent). En prenant un exemple de granola d’une marque bien connue que je ne citerais pas, je trouve quand même, pour une portion de 50g, 9g de sucre et 11g de graisses… Genre … sérieusement ?!

aliments à éviter, les pulpeuses magazine

Les céréales type Spécial K® ou les bête Corn-Flakes ne s’en tirent pas mieux : comme pour les galettes de riz, on est dans un produit extrudé, c’est à dire chauffé et expansé à très haute pression et haute température, ce qui augmente son index glycémique de façon significative. Non seulement elles ne vont pas te caler bien longtemps, mais en plus elles vont faire monter ta glycémie en flèche et venir se loger direct sur les cuisses ou les hanches… Bref, c’est définitivement l’un des aliments à éviter absolument !

La bonne alternative ? Les mueslis ou les flocons d’avoine ou de petit-épeautre dans lesquels tu ajoutes des fruits (frais ou séchés), des amandes ou d’autres oléagineux de ton choix ou tout autre chose selon ton inspiration.

Remplace tes Spécial K par des mueslis ou des flocons d’avoine !

tweeter
aliments à éviter, les pulpeuses magazine

Les produits ‘Light’ aussi sont bien sûr dans le top 3 des aliments à éviter !

T’as surement dû te laisser tenter une ou deux fois par des produits allégés : margarine allégée, yaourts ‘light’, crème légère avec 5% de MG, etc… T’inquiète, on ne te juge pas, on l’a toutes fait. Il faut savoir que ces produits sans sucre et/ou sans gras sont en fait relativement mauvais pour la santé. De vrais imposteurs !

Prenons par exemple un yaourt ‘light’. Le sucre y est remplacé par un nombre incalculable édulcorants !  Les études montrent que ces édulcorants de synthèse ont tendance à augmenter nos chances de devenir diabétiques… au même titre que le sucre qu’ils sont censés remplacer. Très mauvaise idée donc que de consommer ces produits pseudo allégés, bourrés d’édulcorants. #bonjourdiabète

Autre défaut de ces aliments à éviter : le gras y est remplacé par des texturants (amidons modifiés, gommes guar, xanthane et autres) pour que tu n’y vois que du feu et que tu retrouves la texture d’un produit standard.

aliments à éviter, les pulpeuses magazine

Rappelle-toi que ton corps a finalement peu évolué depuis l’homme (ou la femme) de Cro-Magnon. Est-ce que tu penses que ton ancêtre préhistorique mangeait de l’amidon modifié et des texturants ? Il y a peu de chance !  De ce fait, ton organisme ne sait pas vraiment gérer tous ces additifs (naturels ou non !) et à forte dose, cela peut déclencher des symptômes intestinaux.

Dernier point négatif :  le gras des produits laitiers permet aussi à ton corps d’assimiler certaines vitamines naturellement présentes (vitamine E, vitamine D notamment). Donc l’absence de gras signifie peu ou pas de vitamines E et D absorbées…

La bonne astuce : prend plutôt un VRAI aliment, non light, mais manges-en en plus petite quantité ou moins souvent.

Est-ce que tu penses que ton ancêtre préhistorique mangeait de l’amidon modifié et des texturants ?

tweeter
aliments à éviter, les pulpeuses magazine

Les poêlées de légumes cuisinées

C’est probablement l’un des aliments à éviter les plus vicieux ! Car ces poêlées ont à priori tout pour plaire : des légumes préparés, parfaits quand on est pressés. Sauf qu’on y trouve souvent beaucoup de matières grasses (et rarement des bonnes) et de sel caché. Quand on sait que l’excès de sel peut déséquilibrer notre flore intestinale (encore !), augmenter l’acidité du corps, favoriser la rétention d’eau et être à l’origine de problèmes cardio-vasculaires, on se dit qu’il vaut mieux limiter ce type de plat.

L’astuce ? Pour gagner du temps en cuisine, je te conseille plutôt d’acheter des légumes surgelés prédécoupés et pelés mais non cuisinés. Il te suffit ensuite de les cuire et les préparer de la manière que tu souhaites (en soupe, à la vapeur avec une petite sauce sympa, en wok etc.). Laisse parler ta créativité !

aliments à éviter, les pulpeuses magazine

Les jus de fruits et les smoothies : la surprise de ces aliments à éviter !

Contrairement à ce que nous répètent les pouvoirs publics, les publicités voire quelques professionnels de santé : NON un jus de fruit n’est pas équivalent à un fruit, même s’il est fait maison à l’extracteur de jus. Et tu seras peut-être étonnée de les retrouver parmis les aliments à éviter… Explications !

Pour commencer, il y a plusieurs types de jus de fruits dans le commerce :

  • Les purs jus : sont les jus de meilleure qualité car ils ne contiennent aucun sucre ajouté. Par contre, ils sont généralement pasteurisés ou stérilisés voire transformés S’ils contiennent des vitamines, ce sera juste une vitamine (de synthèse) ajoutée en fin de process.
  • Les nectars : le jus de fruit est dilué avec de l’eau et additionné de sucre.  C’est un produit transformé, plutôt riche en sucres et dénué de vitamines. Pas terrible.
  • La boisson aux fruits : alors là, le taux de jus de fruit est minimum, à l’inverse du taux de sucre. Même si c’est du « sucre issu des fruits », l’effet sur votre organisme est loin d’être bénéfique.
  • Les smoothies : mélange de plusieurs fruits, qui sont aussi pasteurisés, et dont toute la vraie vitamine C disparaît, pour une ajoutée sous forme de vitamine synthèse.

#Juiceaddict

tweeter
aliments à éviter, les pulpeuses magazine

Alerte aux défauts !

Les jus ont 2 gros défauts par rapport à un fruit frais. Le premier, c’est qu’ils ne contiennent plus de fibres. On n’y trouve donc que du sucre. Du fructose certes, mais du sucre quand même.  Ensuite, jus ≠ fruit. Bah ouais, un jus n’a pas le même effet qu’un fruit. Un vrai fruit te calle beaucoup plus qu’un pauvre verre de jus de fruit. Si tu te contentes d’un jus, tu auras tendance à avoir envie de manger 30min/1h après.

Avec les smoothies, on a l’impression d’être sur le haut-de-gamme du jus de fruit, avec un produit plus épais donc plus riche en fruit. Oui, c’est le cas. Le problème c’est que les fruits choisis sont souvent extrêmement sucrés et la quantité de sucres dans ce type de boisson approche des 10g/100mL soit 25g/bouteille de 250mL (l’équivalent de 5 gros morceaux de sucre quand même ! On est pas mal là !) « Et les fibres ?! » me diras-tu. Elles sont présentent mais bien découpées. L’impact sur la glycémie est loin d’être négligeable.

aliments à éviter, les pulpeuses magazine

La bonne alternative ? Soit un fruit frais ou une compote maison et sans sucres ajoutés (évidemment), soit un smoothie à base de légumes verts et de fruits également fait par tes blanches mains 😏. Tu trouveras un exemple de recette ici.

Te voilà maintenant une consommatrice avertie face à ces aliments vicieux !

N’oublie-pas de ne pas t’en vouloir de craquer de temps en temps pour un de ces aliments ! Aucun aliment n’est foncièrement mauvais ni totalement bon, c’est plutôt une question de quantité (et de tolérance personnelle).

Et toi, quels sont les produits sur lesquels tu as des doutes ? Sabrina viendra te répondre en commentaire !

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !