fbpx

Askip’ l’intuition est notre 6ème sens. Sérieux ?? WTF ? C’est quoi concrètement l’intuition et surtout comment on peut y faire appel ? Sophie Ramspacherrévélatrice du talent intuitif en entreprise, a répondu à nos questions et plus de doute, on y croit, ça fonctionne !

C’est quoi l’intuition ?

Certains parlent de ressenti, d’instinct, d’autres du gut feeling et j’en passe. Chacun possède sa définition de l’intuition. C’est pourquoi je préfère me référer à celle du Larousse qui pose un cadre précis. Elle parle d’« une connaissance immédiate de la vérité sans passer par le raisonnement, ni l’expérience ». J’aime aussi dire que c’est « savoir sans savoir comment on sait ». Ça rappelle qu’il ne sert à rien de tout expliquer pour pouvoir l’utiliser.

C’est finalement quelque chose qui n’a pas énormément de sens et qui n’est pas très concret ?

Pas du tout. L’intuition est très concrète au sens où elle passe par le corps. C’est à dire par des pensées furtives et par nos sens mais ces 5 sens sont intériorisés. Comme celui de la vue (on a soudain une image à l’esprit), du toucher (des frissons nous parcourent, l’estomac se noue…). C’est impalpable mais bien concret tout comme les ondes du téléphone portable qui nous permettent de recevoir des SMS et des appels et pourtant on ne les voit pas.
De la même manière, une mère peut ressentir son enfant à distance jusqu’à même être « alertée » en cas de problème.
L’intuition prend donc tout son sens car elle nous relie aux autres, à notre environnement et à nous-mêmes. Elle est créatrice de liens.

Comment peut-on l’appliquer concrètement ?

On peut l’utiliser pour tout. Aussi bien pour savoir ce qu’on va faire à manger le soir, pour aménager son habitat que pour innover en entreprise et prendre une décision stratégique.

J’ai l’impression que c’est un peu magique, non ?

Comme quelque chose au-dessus de nous qu’on ne voit pas. Je suis comme St Thomas donc j’aimerais savoir 😅.

Certains pensent que c’est magique car on ne sait pas encore tout sur le sujet. Mais imaginez que vous arriviez au moyen-âge avec votre téléphone portable. Aucun doute que ce serait aussi considéré comme magique.
En 2019, il est temps de poser un autre regard sur ce que nous ne comprenons pas encore ou pas complètement car c’est juste une question de temps avant de savoir.

On dit qu’on peut utiliser l’intuition dans le recrutement, mais comment fait-on ?

Certaines personnes n’arrivent pas à l’entendre.

Effectivement on peut utiliser l’intuition dans le recrutement. Voici quelques clés pour aider à l’entendre. D’abord se rappeler qu’il s’agit d’une voix subtile, douce et furtive. On la nomme d’ailleurs « la petite voix ». Ce qui décrit bien la façon dont elle se manifeste.
Retenez aussi que l’intuition passe vite et qu’on peut l’oublier tout aussi vite si on est absorbés par ses pensées. Pour la remarquer, il faut donc développer sa capacité attentionnelle et créer l’espace propice en soi pour une meilleure réception.

Si je chuchote à votre oreille pendant un concert, m’entendez-vous ? Non, bien sûr. Par contre, si je le fais quand vous êtes au calme, vous m’entendez. Pourtant je n’ai pas parlé plus fort.
Pour développer notre intuition, il faut être calme, disponible et présent. Ne pas se laisser envahir par des émotions, des pensées ou une to-do list à rallonge.

Pendant vos déplacements, soyez attentifs à ce qui vous entoure plutôt que d’écouter de la musique ou de téléphoner. Ennuyez-vous, c’est bénéfique pour le cerveau et pour l’intuition. Dès que vous vous égarez, ramenez votre attention dans l’ici et maintenant.
Enfin pour interroger votre intuition, il existe des outils. Reste à choisir ceux qui vous conviennent le mieux en fonction de vos affinités. Retenez que c’est un apprentissage au même titre que celui qui nous a permis d’apprendre à raisonner en posant un problème avec ses variables. On peut aussi apprendre à « intuiter ». Le plus simple est de se faire accompagner par quelqu’un dont c’est le métier. Vous gagnerez en temps et en efficacité.

Sois calme et écoute ce qui t’entoure pour laisser libre place à ton intuition.

tweeter

Quelle est la différence entre une intuition et une pensée qui passe dans la tête ?

L’intuition a toujours raison (cf Larousse) alors qu’une pensée – produite par le raisonnement – peut se révéler juste ou fausse. Plus vous interrogez votre intuition, plus vous voyez quand ça fonctionne ou pas et plus vous êtes capable de faire la différence entre les 2. Si vous vous trompez, c’est que ça n’était pas de l’intuition. J’entends trop souvent dire qu’il y aurait de « bonnes » et de « fausses » intuitions. C’est faux. L’intuition est toujours juste. C’est nous qui nous trompons car nous n’avons pas appris à la reconnaître, ni à l’interroger, c’est très différent.

Faut-il que je boive ou que je fume un joint pour faire appel à mon intuition ?

Vous me faites rire, bien sûr que non même si cela demande une certaine souplesse et de la disponibilité ! Certains chamanes utilisent des substances pour basculer dans des états de conscience modifiés afin de savoir quelles plantes aller chercher dans la forêt pour soigner. Rassurez-vous, on peut entrer en état intuitif sans rien prendre et heureusement !

Si c’est aussi révolutionnaire que ça et si ça nous aide vraiment dans la vie, pourquoi on ne l’apprend pas à l’école ?

L’école favorise une tête bien faite, un bon raisonnement. Certes c’est important mais pas suffisant. Heureusement les choses bougent. La philosophie et la méditation entrent progressivement à l’école primaire alors pourquoi pas l’intuition ? J’ai été contactée pour donner une conférence devant des étudiants sur la place de l’intuition dans le métier de communicant et je peux vous dire qu’ils ont apprécié.

Est-ce que c’est parce que nos parents ne l’ont pas appris eux-mêmes, est-ce que c’est parce qu’on trouve ça un peu bizarre, chamanique et perché dans les étoiles qu’on ne l’apprend pas ?

Effectivement il y a de ça ! La Société nous apprend à écouter les parents, le corps enseignant, etc. plutôt qu’à interroger ce que cela dit à l’intérieur. Ce qui contribue à perdre la connexion avec nous-mêmes. C’était déjà le cas pour nos parents. Les croyances collectives nous invitent à nous méfier de l’intuition jugée « incertaine », « peu fiable » car elle ne découle pas du raisonnement. Ce que l’on oublie, c’est qu’un excellent raisonnement peut être faux si les hypothèses de départ étaient biaisées. C’est pourquoi l’intuition et la réflexion peuvent former un beau duo en jonglant de l’une à l’autre en fonction des besoins.

D’ailleurs pourquoi privilégier l’une au détriment de l’autre et se priver de notre plein potentiel ? C’est pour cela que je vous invite à les utiliser de concert pour vivre une vie personnelle et professionnelle épanouie. Les résultats sont surprenants !

Tu souhaites utiliser l’intuition dans ton travail ?

Tu peux contacter Sophie Ramspacher, Révélatrice du talent intuitif en entreprise : 

contact@intuitionaction.com 

https://www.intuitionaction.com

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Pulpeuses Stories
v 1
0
Les Pulpeuses
Les Pulpeuses Le 1er magazine en ligne 100% DYNAMIQUE et PIQUANT qui favorise “pour de vrai” l’épanouissement au féminin !

un commentaire ?

1 Commentaire
  1. Avatar
    29/05/2019 Réponse

    super article qui me parle à 100%! je suis de ces personnes qui n’écoutent que rarement leur intuition et sont plutot analytiques, tres ‘cérébrales’…ce qui m’a amené à faire de bien mauvais choix en termes professionnels notamment! Mais qu’il est difficile d’écouter son intuition quand on n’a pas l’habitude…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !