fbpx

Il parait que Février est le mois de l’amour. Et comme à la rédac’ on ne fait jamais rien “comme il faut”, on a décidé de se donner du self-love avant tout. Mais pas l’amour nian-nian-calin-bisous. Plutôt l’amour action-choix-respect de soi. Steph, notre rédac’ chef survoltée, te propose un mois consacré au “pouvoir”, au “contrôle”. Celui que tu as sur toi et sur ta propre vie. En février, on décide d’avoir le pouvoir et de contrôler ce qui nous appartient…

(Avant de commencer à lire… Rend-moi service, appuie sur “Play” et met la chanson en boucle 😉 ça va te mettre dans le mood… les paroles n’ont rien à voir mais la vibe est tellement puissante !)

CERTAINES CROYANCES NE TE FONT PAS AVANCER

Le besoin d’autonomie, la nécessité d’indépendance, le sentiment de maîtriser nos choix… Tout cela est capital pour notre épanouissement. Je n’invente rien, il n’y a qu’à prendre du recul sur notre propre histoire, notre parcours, nos habitudes de vies, nos péripéties.

C’est comme ça, c’est humain. Et c’est surtout parce que je crois que c’est en cultivant cet autonomie, cette indépendance, ce sentiment de contrôle, que nous avancerons plus sereinement. Du coup, ce mois-ci, je te propose de (re)prendre le pouvoir sur ta vie ET d’en profiter pour te libérer des croyances bien ancrées en toi. Personne d’autre que toi ne peut le faire, tu es la meilleure personne pour contrôler ta vie et faire ce qui est bon pour toi.

Tu sais, je vais te livrer une confidence. Tous les thèmes que nous traitons chaque mois sont définis un an à l’avance, de mai à mai. C’est une organisation qui nous permet d’avoir une vue d’ensemble sur l’année qui nous attend ; qui nous donne la possibilité d’anticiper et de travailler plus sereinement. Et quand j’ai décidé que février 2019 serait le moi du “Pouvoir”, c’était le fruit d’une longue réflexion sur mon parcours, et celui des milliers de femmes qui nous lisent et qui nous racontent leurs stories.

BAM ! ON ECLATE LA BULLE ET ON REPREND LE CONTROLE

De part mon éducation, j’étais le bon petit soldat. La parfaite petite fille qui filait droit. Celle qui écoutait papa/maman, qui culpabilisait quand elle parlait créole en douce avec sa grand-mère (parce que ce n’était – à l’époque – vraiment pas bien vu). J’étais celle qui avait cette pensée irrationnelle que si elle ratait un seul cours, elle finirait dans la rue, droguée ou prostituée (t’imagines ?!).

Je suis issue d’une famille dans laquelle les apparences sont importantes. Les codes et les règles le sont tout autant. On est poli, on va bien droit, sans écart. On est dans le contrôle. Quoi qu’il en soit, je suis extrêmement reconnaissante des valeurs que l’on m’a transmise, de l’éducation que l’on m’a donné. Mais, il y a un mais…

Vient la société, ses codes, ses carcans, ses limites, ses injonctions, ses complexes et ses tabous. Pour le coup, là encore tu essaies d’être “copine” avec le groupe des “populaires”, tu es moyenne en cours (tu fais le taffes quoi mais tu t’ennuies à mourir), tu avances avec des oeillères.

Et puis…. BAM ! Il arrive un moment où je me rends compte, que ces valeurs, je ne les partage plus. Ou pas complètement. J’ai réalisé que je suivais les “codes”, les carcans, sans jamais rien remettre en question. J’avançais en faisant totalement confiance à ceux qui m’entouraient. Sans jamais prendre du recul.

Et tu sais quoi ? Cet état de fait, j’en ai pris conscience il y a seulement quelques mois. C’est dingue, non ?! C’est comme si mon cerveau me préparait depuis plusieurs années à ce que je me rebelle, à suivre mon propre chemin, mais en me ménageant… pour éviter que le “monde” que je m’étais construit ne vole en éclat.

I AM THE POWER

Aujourd’hui, alors que j’ai décidé le thème de ce mois il y a un an, je me dis que rien n’arrive par hasard. Ce thème (comme tous les autres), je l’ai décidé pour une raison, parce qu’à ce moment précis de ma vie j’en aurais besoin.

Alors, me voilà à déclarer officiel le mois de février 2019, celui du POUVOIR. Me voilà à te donner la seule et unique injonction que je me permettrai de te donner : prend le contrôle de ta vie. Me voici à t’expliquer que même si tu es la “fille de”, tu as une empreinte bien particulière dans ce monde. Que, pour respecter ta personnalité unique, pour être plus épanouie, tu DOIS agir dans l’intérêt de ta personne. Oui pour une fois, fais-toi ce plaisir. Fais-en un devoir s’il le faut.

Nous sommes les seules et uniques héroïnes de nos propres vies. Nos pères s’ils étaient les héros de notre enfance, ne le sont plus aujourd’hui. Simplement parce que nous n’avons plus besoin de héro, si ce n’est de nous-même. Nous avons besoin d’être plus indépendantes, plus libres, plus en lien avec nous. Alors ce mois-ci, avec la Squad, c’est la mission que nous nous sommes données. Faire en sorte que tu :

  • crées de nouvelles habitudes qui correspondent réellement à tes besoins
  • te forges tes propres opinions et que tu en sois fière
  • adoptes un esprit positif, voire même gagnant
  • réfléchisses aux valeurs qui te définissent réellement
  • cultives ce qui est bon en toi
  • fasses ce qui te motives réellement avec des objectifs bien clairs
  • lâches prises sur le passé
  • prennes du temps pour toi

 

Va, vole, vis mon p’tit oiseau ! Prend ta liberté, deviens qui tu as besoin de devenir. Qu’importe ton âge, ton histoire, ton entourage, ta vie… On a toujours le choix. Toujours. Alors fais le choix d’être celle qui a le pouvoir 🙂

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Édito
v 2
1

un commentaire ?

2 Commentaires
  1. Stéphanie
    01/02/2019 Réponse

    Pu…. le mois de Février va tout déchirer. Les pulpeuses en force dans la place !!!

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !