fbpx

Ce week-end, ta meilleure pote fait un p’tit dîner entre amis. Profites-en pour apporter le vin ! Stéphanie HENNION, oenologue, t’explique le (trèèèès long) parcours du vin de la naissance du raisin à la mise en bouteille. Tu vas pouvoir faire ta maline, te la péter auprès de tes amis et en profiter pour impressionner Jérôme (le pote du mec de ta besta), que tu kiffes depuis 1000 ans 😉 De rien mon p’tit, “Squad Pulpeuses Magazine” à ton service !

Le vin c’est la vie 😉

La prochaine fois que tu apportes le vin à un dîner entre pote, propose-leur d’observer le vin avant de le boire. Observez-le en pensant à tout ce qu’il a vécu avant d’arriver dans ton verre. C’est comme ça qu’on savoure intensémment un verre de vin.

Le vin est le fruit de 8000 ans de savoir faire :

  • la  vigne aura d’abord poussé au moins 3 ans avant de pouvoir produire un raisin utilisable.
  • il faut ensuite compter une année de culture avec tous les dangers que cela comporte.
  • après quoi au moins un an de travail dans les chais est nécessaire, souvent plus.

Ensuite, viennent les maladies. Oïdium, mildiou, Eutypiose ou maladie des bras morts, mouche suzuki, coulure… Rien n’épargne la vigne. Un seul salut, l’observation minutieuse du viticulteur le plus souvent possible. Le vin que tu verses dans ton verre est un survivant.

Avant d’arriver dans ton verre, le vin parcours vit littéralement une épopée !

tweeter

Top 3 des aventures extraordinaires du vin

  1. Le Phylloxera

C’est le nom d’un petit insecte qui s’est payé le luxe de voyager depuis le continent américain vers le vieux continent (le nôtre). Lui ce n’est pas le vin qui l’intéresse mais les racines de vigne. Ce petit hémiptère au cycle de vie très complexe a bien failli faire disparaître vitis vinifiera (la vigne qui fait le vin) de toute l’Europe.

  1. Le Gel printanier

Les bourgeons ne peuvent pas résister au gel. C’est d’ailleurs ce qui s’est produit en 2015 avec une perte de 80% de la production du vignoble chablisien. Même chose dans le Bordelais en 2017, cela ne s’était pas vu depuis plus de 40 ans. Et tous les ans, c’est la même angoisse. Le réchauffement climatique écourte la saison hivernale, la vigne se réveille beaucoup plus tôt. Résultat des bourgeons dès le mois de Mars avec le risque de Gel encore bien présent.

  1. Les oiseaux et Bambi

Une fois qu’on passe toutes ces étapes, il y a encore la chaîne alimentaire qui passe par là. Entre les oiseaux, les chevreuils et les faons, le raisin est soumis à rude épreuve. Et ce n’est pas tout ! La grêle fait aussi des ravages : une minute suffit pour tout détruire.  

Entre les maladies, les insectes, la météo, les faons et les oiseaux…le raisin est soumis à rude épreuve avant de se transformer en vin !

tweeter

Le raisin a survécu… vive le vin ?

Tu penses qu’on est sorti des orties ? Et bien non, la contamination bactérienne guette. Un chais mal nettoyé et c’est le drame. Une bouteille pas assez protégée ou un vin trop fragile et tout fout le camp. On se retrouve avec du vinaigre, une odeur d’écurie, de souris, etc.

Vient le moment de la dégustation. Tu l’avais gardé précieusement pour ce moment précis. Tu l’ouvres, tu le sens et… une odeur de poussière, qui emporte tout le goût sur son passage. Ta bouteille est bonne pour l’évier. Le vin était bon, mais le bouchon l’a trahie. Malgré tous les contrôles de qualité et les traitements naturels ou non, tant qu’il y aura du bouchon il y aura des vins bouchonnés.

Un chais mal nettoyé ? Une bouteille pas assez protégée ? Finito le vin !

tweeter

On peut (enfin) déguster notre vin

Tu l’auras compris avant que ton vin puisse éveiller tes papilles, il lui aura fallu gagner beaucoup de batailles. Se protéger, se relever grâce à une chaîne humaine unie. Le viticulteur, les employés viticoles (traitements de la vigne, vendanges, vinification), le vigneron, le transporteur, et enfin le caviste. Sans ce joli monde et l’attention particulière qu’ils attachent à tout le processus, point de vin.

Alors propose à tes potes de prendre le temps. Respirez-le. Pensez à tous ces hommes et femmes qui l’ont amené ici. Pensez à tout ce qu’il a traversé avant d’atterrir dans votre verre. Pensez à cette rencontre que vous vivez en ce moment.

Alors ? T’a fais des émules ? T’as brillé en société ? Raconte-nous tout en commentaire !

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 0
3

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !