Ok t’as supprimé le dossier méga important de ta boss la veille de sa conférence. Ok t’as revu ton ex que tu avais enfin oublié et t’as balbutié. Ok t’as encore raté la soirée d’anniv’ de ta meilleure pote… MAIS tu es quand même quelqu’un de bien ! Stop la Bridget Jones attitude ! Caroline-Anne DELAFOSSE, consultante en développement personnel, t’apprend à te pardonner pour vivre tes erreurs comme des expériences et non comme des échecs.

Mode “loose” activé

« Mais quelle c***e, je suis vraiment naze ! ». C’est l’une des phrases qu’on connait toutes et qu’on répète trop souvent.

Tu es en colère contre toi-même ou tu déprimes… au choix. Du coup, tu compenses avec la nourriture, une bouteille de vin (“un p’tit verre de bibine, ça fait pas d’mal…”), en pleurant comme une madeleine. HO HO HO ! On s’arrête là ! Bridget Jones sors de ce corps !

Notre pire ennemie, c’est souvent nous-même. Dire du mal de soi, c’est penser du mal de soi. Si tu as une mauvaise image de toi, tu renvoies aux autres une mauvaise image. L’estime que tu te portes diminue alors et tu te dévalorises. Et là, je te dis STOP, arrête ce cercle vicieux ! Voici quelques astuces pour se pardonner… 

Si tu as une mauvaise image de toi, tu renvoies aux autres une mauvaise image.

tweeter

Sois plus sympa avec toi

Habitue ton cerveau à entendre un dialogue intérieur plus positif, en renonçant simplement à être parfaite. La perfection n’est pas de ce monde. Tu n’es pas une machine. Répète-toi régulièrement des phrases du style : « c’est humain de commettre des erreurs », « j’arrête de m’en vouloir et de me critiquer, ça ne sert à rien ».

D’ailleurs, si on reprend l’exemple de Bridget Jones (le modèle anti-perfection par excellence), Marc Darcy lui avoue « je vous aime beaucoup, telle que vous êtes ». Sous-entendu, “je vous aime beaucoup, même avec toutes vos boulettes”. Ne sous-estimons pas le charme de nos erreurs ! 🙋

« J’arrête de m’en vouloir et de me critiquer, ça ne sert à rien ».

tweeter

Fais un gros câlin à tes talents

Prends conscience de ta valeur. Porte un regard objectif et positif sur toi.

Quelles sont tes 5 qualités principales ? Si tu as du mal à en trouver 5, pose la question à des personnes bienveillantes qui te connaissent bien. Demande à tes meilleures potes, à ta famille ou à tes collègues sympas. Tu seras sans doute surprise de leurs réponses.

Quels sont tes talents ? Pour avoir du talent, pas besoin d’être la nouvelle Beyonce ou la future Scarlett Johansson. Un talent c’est une chose (petite ou grande) pour laquelle tu es naturellement douée (ex. cuisiner, organiser des sorties, mettre l’ambiance dans un groupe, résoudre des conflits…). Je suis sûre que tu en trouveras plein.

De quoi es-tu fière dans ta vie ? Liste l’ensemble de tes réussites profesionnelles (par exemple tes diplômes, stages ou job décroché, augmentation…) et plus personnelles (avoir arrêté de fumer, avoir gardé intact une amitié d’enfance…).

Prends conscience de ta valeur.

tweeter

Adopte la POSITIVE ATTITUDE, même en cas d’erreur !

Vis tes erreurs comme des expériences et non comme des échecs. Soit tu réussis, soit tu apprends. Forte de tes erreurs, quelles leçons peux-tu en tirer ? Qu’as-tu appris sur toi-même ? Comment pourrais-tu faire mieux la prochaine fois ? L’erreur sert à nous faire grandir. Savoir tirer la leçon de ses erreurs, c’est aussi une preuve de maturité.

Avant même de faire des erreurs, il faut essayer. Or tenter quelque chose de nouveau, c’est être confrontée potentiellement à des déceptions. Si l’on envisage toute éventuelle erreur comme un drame, on se retient de tenter sa chance et on la laisse filer. Accepter de faire de possibles erreurs permet donc de combattre sa peur de l’échec.

Soit tu réussis, soit tu apprends.

tweeter

Repeat after me “je me pardonne”

Si tu ressasses tes erreurs, tu restes bloquée dans le passé. Alors que si tu te pardonnes, tu vis pleinement dans le présent. Tu maintiens ainsi plus facilement une bonne estime de toi. Or, cette dernière te permettra de garder un équilibre psychique et émotionnel, d’avoir des projets, d’être dans l’action, de persévérer et de te relever plus facilement en cas d’échec.

Pour finir, je te conseille un livre : « Foutez-vous la paix ! et commencez à vivre » de Fabrice Midal. Un livre décomplexant qui t’apprend à ne plus vouloir être parfaite et à cesser de te torturer. En ce début d’année, je t’invite à essayer de devenir ta meilleure amie !

Qui devient parfaitement imparfaite dès demain ?

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Par mail
Hyper épanouie
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !