Parait que t’es une brêle niveau vin ? Du coup, tu n’oses pas en boire. De peur qu’il soit (au choix) trop sec/ sucré/amer ou au contraire pas assez. Et si cette année tu découvrais le vin adapté à tes goûts ? Stéphanie HENNION, spécialiste des vins, te décrypte le vin selon ton palais !

Comprendre son palais pour choisir son vin

On y est, le temps des fêtes de Noël, des repas en famille et si, comme moi, tu aimes le vin mais que (pas comme moi) tu penses ne pas être « connaisseur » (pas de féminin pour ce mot dans le mondovino), il est temps d’oser !

J’entends trop souvent les femmes me dire qu’elles n’y connaissent rien mais que leur père s’y connait très bien. Soyons sincère, ton père bois plus… c’est tout 😉 Il ne s’y connait pas forcément mieux, c’est juste qu’il a plus d’expérience. Raison supplémentaire pour te dépêcher de rattraper ton retard !!! Laisse-moi t’expliquer d’abord les différents types de palais. Parce que oui, dans le goût nous ne sommes pas tous égaux.

Tu penses être une brêle en vin ? C’est juste que t’as pas assez d’expérience 😉

tweeter

Amatrice des goûts forts ?

Ton truc à toi c’est le café ou le thé bien noir, sans sucre. Bienvenue au club des amateurs de vins corsés et tanniques (je t’explique plus tard ce que ça veut dire, mais tu peux utiliser cette description auprès de ton caviste, il saura te guider).

Tu as une préférence pour les vins rouges, sombres, de la région de Bordeaux, ou du Sud ouest, le Malbec Argentin c’est ton kiff, le Cabernet Sauvignon ou le Carmenere Chilien… Ça te fais sentir chez toi, cosy au coin du feu. Balance pour Noël sur n’importe quelle pièce de boeuf, filet, wellington, côte à l’os, tu vas faire sensation.

Côté prix, ne te perd pas dans les méandres des grands crus classés. Tu peux trouver ton bonheur à partir de 12€ la bouteille chez ton caviste indépendant.

Quand on est plutôt café corsé ou thé bien noir… on est sûrement vin sombre. Tu confirmes ?

tweeter

Palais sensible à l’amertume ?

Tu es plutôt thé de haute qualité, celui en feuille. Ou alors café, mais à condition qu’il soit aromatique. Et tu n’es pas contre une pointe de sucre ou de crème ? Ton palais est dit sensible… sensible à l’amertume. T’inquiète, ça va bien se passer.

Si tu bois du vin rouge, tu préfères certainement (mais c’est pas une règle exacte) les vins à base de Syrah (variété de raisin ou cépage) ou de pinot noir. A toi les vins du Rhône Septentrional (ça veut dire au nord) comme les appellations St Joseph, Crozes Hermitage, ou du côté de l’Ardèche pour les petits budgets…

Demande le domaine Mas De Libian, c’est produit par une femme (Hélène Thibon), et c’est top dès 7€ la bouteille. En plus, c’est en biodynamie (pareil on en reparle plus tard). Côté Pinot noir, va falloir ouvrir plus grand ton porte monnaie. Le royaume du Pinot noir c’est la Bourgogne, et dernièrement ça a pris un gros coup d’augmentation (justifié, hein…cause intempérie, production etc). Ici choisi les appellations Hautes côtes de Beaune pour un bon rapport qualité/prix, et laisse toi guider.

Ça c’est top sur des volailles bien grasses et rôties, sort le Chapon, la Dinde, le suprême de volaille ou les plats veggies ! Note que le Pinot Noir et la Syrah (oui on dit « la ») sont les cépages rouges les plus aromatiques. C’est pour cette raison qu’ils séduisent un grand nombre d’amateurs. Choisi-les dans les moins de 5 ans, au delà ils changent complètement de style et perdent leur fruité (perso j’adore, mais pas sûre que tu vas apprécier la différence de budget ;)).

Un bon p’tit Pinot noir et volaille (ou plat veggie)… combo parfait des palais sensibles à l’amertume👌

tweeter

Bouche à sucre ?

T’es plus chocolat au lait, jus d’orange, et le vin vraiment tu n’aimes pas trop. Normal, tu as un palais très sensible (à l’amertume, à l’acidité etc)… Rassure-toi, il y a du vin pour toi aussi. Tu dois apprécier les liquoreux, Sauternes, Monbazillac, coteaux du Layon, qui sont des vins blancs naturellement très sucrés.

Ils coûtent assez cher, car leur mode de production a demandé patience et une climatologie parfaite. On ne les produits que sur certaines régions. On a pour habitude de les servir sur du foie gras, mais si tu veux le faire avec classe, propose-le à la fin du plat principal (toujours accompagné du foie gras). En effet, ces vins sont très riches et cassent le palais s’ils sont servis en entrée.so 80’s…

Tu veux quelque chose de plus léger ? Opte pour les vins moelleux. Ces vins sont produits dans les même régions mais souvent avec des jeunes vignes et peuvent être jusqu’à 3 fois moins chers.

Mêmes les accros au sucre ont un vin spécial pour elles 😉 Elle est pas belle la vie ?

tweeter

P’tit bonus #ckdo : top 3 des vins du moments

N°3 Crémant du Jura

Cela fait déjà quelques année que cette appellation orne les tables des amateurs. 100% chardonnay, comme un champagne blanc de blanc mais 2 à 3 fois moins cher, et c’est bluffant. Sert le à l’apéro, sur le foie gras ou encore pour éblouir tes invités, sur le fromage (c’est sublime). A partir de 15€.

N°2 Les côtes de Provence…rouge!!

On connaît plural région pour sa production de rosé, les rouges ne représentent que 6,5% de la production (contre 90% pour les rosés), avis aux amatrices de vins fruités et charpentés, vous serez comblées avec cette appellation, les prix tournent plutôt autour de 15€ la bouteille. Attention bien que Bandol soit dans le coin, c’est un tout autre vin, et bien plus cher. Restez bien sur AOP côtes de Provence.

N°1 Les blancs de Bordeaux 

Ces vins sont produits à base de Sauvignon blanc et de Sémillon, ils apportent fraîcheur et fruité tout en étant sec.Tu en trouves à partir de 7€ chez ton caviste. Parfait sur des fruits de mer, du poisson blanc, ou de la volaille en sauce.

Alors tu es quel palais ? Plutôt sensible ou vins corsés ?

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 1
3

un commentaire ?

1 Commentaire
  1. sabrina
    24/12/2018 Réponse
    sabrina

    moi je suis 100% vins sucrés! un muscat, un sauterne, un monbazillac…ce sont les seuls vins que j’apprécie!Le crémant du Jura m’interpelle, j’essaierais bien…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !