Avec le manque de soleil apporté par l’automne, on serait bien tentées de broyer du noir… QUE NENNI ! On ne va pas te laisser te noyer dans un océan de tristesse (et de raclette) en attendant le printemps. Avec l’aide de Caroline, notre experte en développement personnel, tu vas pouvoir faire péter les paillettes dans ta vie 🙂 #garantiouremboursé

T’es heureuse dans la vie ?

Si je te demande si tu es heureuse dans la vie, que me reponds-tu ? Que ça dépend ? Oui quand il n’y a pas de mauvaises nouvelles, que tu n’es pas stressée ou en colère, que tu n’es pas trop fatiguée… Bref ! Oui par moments, comme beaucoup de monde. Mais ça pourrait être mieux. Tout comme le temps, ton moral est variable. Et si je te disais que notre bonheur tient beaucoup de notre attitude mentale. Sais-tu qu’il t’est possible d’augmenter de 40% ton degré de bonheur dans la vie ? Oui, oui, tu as bien entendu : 40 % !! En effet, le « camembert du bonheur » se décompose ainsi :

  • 50 % de part génétique,
  • 10 % de circonstances extérieures
  • et une part de 40 % sur laquelle tu peux agir !

Sais-tu qu’il t’est possible d’augmenter de 40% ton degré de bonheur dans la vie ?

tweeter

La psychologie positive te veut du bien

Ce sont des chercheurs en psychologie positive qui l’ont démontré. La psychologie positive, ça te parle ? C’est ce qu’on appelle communément : la « science du bonheur ».  Alors que la psychologie s’attache plutôt aux problèmes et aux souffrances des gens, la psychologie positive s’intéresse à leur bien-être et à leur épanouissement.

Elle cherche à identifier des règles générales sur le bonheur, qui sont applicables au plus grand nombre. La psychologie positive n’est pas une vérité absolue sur le bonheur, mais une grande source d’inspiration.

Le bonheur se cultive comme un jardin. Or, dans notre société, la manière de penser la plus répandue consiste à se focaliser sur le négatif. Certes nous ne pouvons pas changer certaines choses, mais nous pouvons changer la façon de voir la vie, en créant notamment des habitudes positives.

 

La psychologie positive s’intéresse à ton bien-être et à ton épanouissement.

tweeter

Objectif : faire le plein d’émotions positives et se sentir plus heureuse au quotidien !

L’idée est de mettre en place une spirale du positif dans ta vie. Comment ? En collectionnant les bonheurs simples de la vie, en identifiant tes boosters de joie et en les multipliant. Ce n’est pas l’intensité des émotions positives qui va te rendre heureuse sur la durée mais bien la fréquence à laquelle tu vas les ressentir.

L’idée est de mettre en place une spirale du positif dans ta vie !

tweeter

5 exercices pour faire péter les paillettes dans ta vie !

Maintenant que tu as compris l’idée, je te propose des exemples pour mettre en place cette spirale du positif. Si tu as lu mon article sur la routine matinale, c’est justement dans la même veine. Non, non, je ne radote pas 😉 Une nouvelle habitude ne s’ancre définitivement que par la répétition. Donc voilà ce que je te conseille de mettre en place comme habitudes positives :

1/ La routine du sourire

Lorsque tu es heureuse, un sourire s’affiche spontanément sur ton visage. Mais l’inverse a aussi été démontré par les psychologues. Lorsqu’un sourire est affiché sur notre visage, des messages sont envoyés au cerveau qui interprète cela comme un signe de joie et notre humeur s’améliore. C’est ce qu’on appelle la rétroaction faciale. Un sourire ne coûte rien et a beaucoup d’effet : utilise-le sans modération !

2/ La routine des mantras ou phrases positives

Tu peux te les répéter plusieurs fois dans la journée, à voix haute ou dans ta tête. Pour faire ton « stock » de phrases inspirantes, tu peux bien sûr en trouver des tonnes sur internet. Si tu n’as pas le temps de les compiler, je te conseille un petit livre de citations d’écrivains, d’artistes et de sages : « Petits messages qui font du bien », aux éditions Larousse.

3/ Le bilan des 3 choses positives de la journée

Le soir, avant de te coucher, rappelle-toi au moins 3 bonnes choses (ou kifs) qui te sont arrivées dans la journée. Ce n’est pas forcément quelque chose d’extraordinaire : peut-être une discussion sympa avec une collègue, un bon repas, un journée ensoleillée…Si tu n’arrives vraiment pas à trouver quelque chose de positif, essaye de trouver quelque chose qui a été moins pire ou pénible que d’habitude (ex : moins de bouchons sur la route, un patron un peu moins râleur…).

4/ Célébrer tes réussites, même petites

N’attends pas de réussir quelque chose de génial ou de très compliqué pour te féliciter. Fixe-toi régulièrement de petits objectifs personnels (ex. prendre plus souvent la parole en public, te déconnecter des réseaux sociaux ou du boulot pendant tout un week-end…) et récompense-toi si tu y arrives. Pas besoin de sabrer le champagne, de claquer ton argent en shopping ou de te faire un super resto ! Tu peux également te féliciter par de petites actions : t’acheter un cadeau symbolique, en parler à tes amis ou simplement faire une petite danse de la victoire.

5/ Créer un carnet ou classeur du bonheur

Choisis un joli classeur ou un carnet avec une couverture sympa et mets-y dedans tout ce qui te fait du bien, qui te donne la pêche et le sourire ou qui te détend. Bref, tout ce qui t’apporte des émotions positives. Tu peux donc y mettre pêle-mêle : des photos de voyage ou d’amis, des cartes postales, des billets de train ou d’avion, des tickets de cinéma ou de théâtre…

Tu peux également y lister toutes les activités sportives et culturelles que tu aimes faire, les livres que tu as adorés, des citations inspirantes, les paroles des chansons qui te boostent ou qui t’apaisent…Quand tu n’as pas le moral, ressors ce carnet ou classeur pour prendre une bouffée d’émotions positives et ainsi te mettre du baume au cœur. Demande-toi également comment tu pourrais répéter plus souvent ces moments de bonheur.

P’tite lecture du soir ?

Si tu veux approfondir un peu plus tes connaissances en psychologie positive, je te conseille ce livre : « Sunday, Monday, Happy Days (101 expériences de psychologie positive pour être heureux 7 jours sur 7) » de Sarah ALLART. Tu peux également venir à l’un de mes ateliers sur la psychologie positive. Inscris-toi vite ici.

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Pinterest
  • Par mail
Hyper épanouie
v 2
2

un commentaire ?

2 Commentaires
  1. 26/10/2018 Réponse
    Tiffany

    Des bons conseils à mettre en pratique !!!Merci!!

  2. 02/11/2018 Réponse
    Audrey Mercier

    Merci pour cet article qui donnent des conseils simples à mettre en pratique et hyper efficaces !

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !