Peut-être as-tu déjà vu des elfes, des mages, des mecs en armures et des meufs en mode Xena, se balader pépouze dans le parc près de chez toi ? (oui oui !! WTF dans mon quartier ??) Rassure-toi, rien de pervers dans tout ça 🙂 Ce sont des cosplayeurs. On a demandé à notre lectrice Cha’ de nous expliquer cette activité très sérieuse, devenue une passion…

Rencontrer Hulk, Xena ou Lara Croft… pour de vrai ?!

Salut tout le monde, moi c’est Cha’, Chacha ou encore Charlotte. J’ai 24 ans et je viens d’obtenir mon master II en Ressources Humaines (au passage je cherche un job en RH du côté du bassin Lillois). Aujourd’hui, j’ai l’honneur de partager avec vous ma passion via Les Pulpeuses 😊.

Il y a énormément de choses à dire mais je vais commencer par le plus simple quand même. Je fais du « Cosplay ». Je vous vois froncer les sourcils derrière votre écran, mais vous ne bilez pas c’est très simple 😉.

Le cosplay, c’est le mélange de Costume et de Player, où l’on incarne un personnage tiré d’un univers comme le jeux vidéo, le manga japonais, les films… Voilà pour la p’tite définition. Oui, je vous entends « bon c’est bien joli, mais alors dans la réalité, dans le concret, ça donne quoi tout ça ? ».

J’ai 24 ans, je viens d’obtenir mon master II en Ressources Humaines et je suis cosplayeuse

tweeter

Jouer le rôle de ton personnage préféré

Concrètement, c’est être le plus fidèle possible au personnage dans lequel on se glisse. Cela passe par le costume : ce que l’on va porter, le maquillage ou encore la perruque (Et non, on ne se teint pas les cheveux pour chaque costume haha). Mais aussi le rôle : mimiques, gestuelle, poses, regards…

Du coup, vous l’avez compris, je suis cosplayeuse. Ma particularité, c’est que c’est une passion que je partage avec mon chéri. C’est un peu notre “marque de fabrique”, sous le pseudonyme de Sha-Dow Cosplay !

Maintenant que les présentations sont faites, je vais vous en révéler un peu plus sur le cosplay et sa réalité (sa communauté, les difficultés, les côtés positifs etc…). Je tiens à préciser que c’est un point de vue personnel, qui n’engage que moi. D’une personne à une autre le cosplay sera très différent !

Ma particularité, c’est que ma passion (cosplay) je la partage avec mon chéri

tweeter

La communauté du cosplay, une société secrète ?

A mon sens, j’ai l’impression que le cosplay s’est démocratisé. On retrouve globalement un peu tous les âges, hommes ou femmes ! C’est donc la possibilité de faire de nouvelles rencontres ! Quant au public, il y a aussi un peu de tout.

Mais comme toute communauté qui se développe, il y a son lot de problèmes et d’histoires ! Il y a, de mon point de vue, beaucoup de compétition, des dramas, du bodyshaming, du racisme « cosplay », des coups de couteau dans le dos, de fausses rumeurs ou encore de comportements toxiques… Et oui, beaucoup se font critiquer parce qu’ils n’ont pas la bonne couleur de peau / taille / sexe / poids / corps pour jouer le personnage qu’ils incarnent.

Pour un milieu qui se dit « ouvert », je trouve ça très triste et injuste. On ne peut pas demander à quelqu’un d’être ressemblant au cheveu près à un personnage de fiction, c’est ridiculement impossible. Il y a des choses à ne pas dire, que l’on soit cosplayer, photographe ou spectateur. Du coup, c’est important de garder la tête froide ! Mais je conçois que c’est difficile quand on est directement impacté, nous ou nos amis.

Beaucoup de cosplayeurs se font critiquer parce qu’ils n’ont pas la bonne « apparence » pour jouer le personnage qu’ils incarnent.

tweeter

Une passion qui n’est pas sans difficultés

Comme je disais, communauté = problèmes mais il y a d’autres difficultés à côté de ça. C’est une passion qui demande du temps (on peut passer d’une quizaine d’heures à 200 heures sur un seul costume), un budget (de 10€ à 300€ et plus), une certaine rigueur…

Le regard des proches et des autres peut être assez dur. Nous sommes vu comme une bande de gamins attardés ou des chômeurs, jetant de précieux billets par la fenêtre ! Mais quand on aime ce que l’on fait, quand on est passionnés comme nous, on arrive à passer au-dessus.

Et enfin, dans ce milieu j’ai l’impression qu’il est un peu tabou de viser des objectifs comme la notoriété, la visibilité, le succès ou ce genre de chose. On nous rabâche sans arrêt que le cosplay ça doit être fait pour nous-même et que la reconnaissance on doit pouvoir s’en passer. Je n’ai pas honte de dire qu’un jour j’aimerais bien avoir un niveau suffisant pour exposer nos créations, pourquoi pas signer des prints ou être jury ! Bien que l’on fasse du cosplay pour nous, c’est toujours agréable de voir son travail reconnu par d’autre 🙂

J’aimerais bien avoir un niveau suffisant pour exposer nos créations, pourquoi pas signer des autographes ou être jury cosplay  !

tweeter

Le positif dans le cosplay (bah oui ! y’a du positif !)

J’vous rassure, il y a aussi des points positifs, si si ! Comme je l’ai écrit un peu plus haut : les rencontres ! On va lier des amitiés fortes avec des personnes que l’on aurait difficilement rencontrées sans cela ! (P’tit coucou à Mao Taku, Wolpix Cosplay, Nirel Cosplay, Elven Works, Italina Cosplay, Gilles, Pauline et encore bien d’autres ! Cœur sur vous tous au passage <3)

De plus, on incarne nos personnages favoris, c’est génial non ? Que ce soit film, jeux vidéo, BD, livre, manga… Les possibilités sont infinies. Ensuite, qui dit démocratisation, dit accessibilité ! De plus en plus de boutiques fleurissent et proposent des nouveaux matériaux pour réaliser nos envies et nos projets les plus fous.

Enfin, via le cosplay, on apprend beaucoup sur soi-même. On s’étonne, on apprend à avoir confiance en soi et en ses capacités, on se dépasse, on se donne un maximum. On développe des compétences comme la gestion de projet, la communication, la gestion du stress ou encore la gestion de stock (oui oui tout ca !) etc.

C’est sur cette jolie note positive que je termine ce billet 🙂 Je peux paraître dur envers ma passion mais je préfère être réaliste. Dans toutes choses il y a du positif et négatif, à nous d’en tirer le meilleur parti possible !

Via le cosplay, on apprend beaucoup sur soi-même, on apprend à avoir confiance en soi et on développe des compétences

tweeter

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Pinterest
  • Par mail
Pulpeuses Stories
v 1
1
Les Pulpeuses
Les Pulpeuses Le 1er magazine en ligne 100% DYNAMIQUE et PIQUANT qui favorise “pour de vrai” l’épanouissement au féminin !

un commentaire ?

1 Commentaire
  1. 19/07/2018 Réponse
    Cha

    Merci d’avoir posté mon temoignage ❤ ! Que ca fait bizarre de se lire dans un magazine . En tout cas, c’est tres plaisant ;).
    Je partage ca tout de suite !!!

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !