Avoir le temps de cuisiner, bannir la viande, manger vegan, fuir le gluten, a-d-o-r-e-r- les légumes, faire une croix sur le sucre, se gaver de graines… Toi aussi tu refuses la tyrannie de la #healthyfood ? Notre naturopathe Karina t’aide à balayer les “contraintes” du repas pour prendre plaisir à manger ET à cuisiner !

Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? Aucune idée !

Rassure-toi, tu n’es pas la seule à te poser cette question. Souvent, on tourne en rond avec les mêmes plats et on fini par un craquage intempestif de raclette/pizza/frites/glace/bonbons, le vendredi soir devant la saison 3 de notre série préférée.

Alors, même si craquer en soi n’a rien de prohibé, j’aimerais autant éviter que tu culpabilises le samedi matin au fond du lit. Commence par noter tes menus. Ceux que tu aimes, que tu réussis bien, faciles à faire… C’est une liste que tu complètes au fur de la semaine et, à mesure que tu prépares les repas. Elle te servira de boîte à idées et à chaque fois que tu en auras besoin tu pourras t’en inspirer. Et même filer des tuyaux à tes copines.

A court d’idées pour tes repas ? Faire une liste de tes menus préférés te servira de boîte à idées les soirs de grands désespoirs culinaires !

tweeter

Au secours ! Y’a rien dans le frigo :/

En puisant dans les menus de la semaine de ta boîte à idées, la liste des courses devient facile à faire et tu gagnes du temps dans les magasins. Tu peux aussi avoir une liste récurrente avec les basiques qui reviennent chaque semaine. Par exemple pour cet été :

  • Yaourts, compotes, crème longue conservation, lait, beurre, œufs, un sachet de comté râpé, fromage frais de brebis
  • Carottes, courgettes, poireaux, tomates en saison, oignons, bananes, clémentines, pommes, champignons, avocat
  • Lentilles, quelques conserves de légumineuses en bocaux, tomates séchées
  • Du jambon, de la dinde en tranches et quelques boîtes de sardines et maquereaux
  • Quelques produits en réserve, faciles à congeler : pain, allumettes de bacon, escalopes de poulet, aiguillettes de canard, pavés de saumon, aromates (basilic, ciboulette, aneth, …), poêlées de légumes

Et il te reste à ajouter quelques produits spécifiques en fonction des menus de la semaine.

En faisant une liste de tes menus préférés, les courses seront plus simples 🙂 Tu peux ajouter quelques petits « extras plaisirs » !

tweeter

Paraît qu’il faut bannir le gras ?

Fuir le gras peut être un piège. Tu te rues sur les produits light à 0% de matières grasses avec bonne conscience. Malheureusement, le gras c’est ce qui donne le goût. Pas de gras = ajout de sucre, sel et autres substances pour titiller nos papilles et faire oublier qu’on a trafiqué le produit. Au final, ce n’est plus un produit sain, mais plutôt un produit traître !

En plus,  le gras est indispensable à la santé (yeah !!!! bonne nouvelle !!!).C’est ce qui permet de maintenir la fluidité des membranes de tes cellules. Sans cela ces dernières ne sont pas bien nourries, ta peau est sèche, tes capacités intellectuelles et physiques amoindries.

L’astuce, c’est de distinguer le bon du mauvais gras. Le mauvais, c’est le gras des produits industriels, présent dans les biscuits salés et sucrés, le pain de mie, les saucisses, le gras de la viande, la crème fraîche, etc. Le bon gras, ce sont les AGE (Acides Gras Essentiels) que tu trouves dans le poisson, les œufs, les huiles végétales, les noix, la purée d’amandes,  le beurre frais en petite quantité, etc. Ce gras-là est sain et nécessaire à notre organisme. Avec ce gras là, tu peux t’en donner à coeur joie !

Bonne nouvelle : le gras est indispensable à ta santé ! #vivelebongras

tweeter

Pas le temps de cuisiner ?

Ou peut-être est-ce l’envie ou le courage qui te manquent ? Faut dire que parfois, quand tu rentres à la maison, t’as la tête qui tambourine et quelques envies de meurtres en mode “Comment tuer son boss”. Du coup, pas trop le temps de cuisiner, tu dois planifier ton funeste dessein :p  

Bon… On aimerait quand même éviter d’en arriver là ! Donc voici une astuce solide : prépare tes ingrédients en plus grande quantité. Aussi simple que ça 😉 Tu les réserves pour la semaine au frigo dans des boîtes en verre (carottes râpées, lentilles, riz, quinoa, pommes de terre cuites (à faire une fois en salade, une fois chaud), vinaigrette maison, soupe fraîche). Tu n’auras qu’à les assembler le soir pour avoir un bon repas vite prêt.

Tu peux choisir de préparer ces ingrédients durant le week end ou les jours de repos. Préparer de plus grandes quantités d’ingrédients ne prend pas plus de temps. En début de semaine, tu consommes les produits les plus frais et tu finis la semaine en piochant dans le congélateur ou les conserves. Et tu gagnes du temps de préparation, de vaisselle, de courses… durant toute la semaine ! Si tu n’es pas seule à la maison, met tes enfants et/ou ta moitié à contribution… Pendant que certains font des juliennes ou des émincés, tu en profiterais pour faire un combo vin/jazz*, mojito/série* ou encore bain moussant/sangria* :p

*l’abus d’alcool est dangereux pour la santé….sauf le petit verre de vin rouge qui fait du bien au coeur 😉

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 0
1

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !