Notre lectrice Ophélie a lu « Mon guide pour m’affirmer au boulot toute seule comme une grande » de Sylvie PICHON-MAQUELLE et Marie-Stéphane BERTHE, parut aux éditions PRAT. Pour ton magazine Les Pulpeuses, elle a joué la critique littéraire et en profite pour faire le parallèle avec son quotidien au bureau…

Savoir s’affirmer au bureau… tout un art ?

On rêve toutes de s’affirmer au boulot auprès des collègues, de sa hiérarchie… Ce n’est pas facile pour tout le monde. Surtout pour moi, qui suis de nature timide et qui ai du mal à m’exprimer auprès des autres dans un tout nouvel environnement.

Comme indiqué dans le titre « Mon Guide » se décline en 7 chapitres bien distinct, et facile à se repérer :

– Chapitre 1 – le recrutement
– Chapitre 2 – les premiers jours (semaines, mois…)
– Chapitre 3 – mes rapports avec la hiérarchie
– Chapitre 4 – mes rapports avec mes collègues
– Chapitre 5 – mes rapports avec mes subordonnées
– Chapitre 6 – les situations particulières
– Chapitre 7 – se remettre en question, et même…partir

Ce guide a des méthodes très simples, très facile pour nous accompagner pas à pas dans la vie professionnelle. Avec pleins de cas de figure qui peuvent arriver à n’importe qui : affectation, conflits avec les collègues, et même démission. Il nous guide pour nous affirmer en toute simplicité en restant soi-même et en gardant nos valeurs et non par la force. On peut y retrouver des tests et aussi des schémas pour nous guider.

Ce livre te guide pour t’affirmer en toute simplicité au boulot !

tweeter

Les points forts de ce livre

J’ai aimé ce livre, car je me retrouve dans les situations décrites. Par exemple, dans le chapitre 1, il nous prépare à notre recrutement avec toutes les phases de recherche avec des hauts et des bas. Je sais ce que c’est. J’ai eu une période de battement de 8 mois de recherche d’entretien en entretien, avec toujours des réponses négatives. Ce n’était pas évident pour moi, j’avais du mal à me relever à chaque fois. Et un jour, j’ai eu un coup de téléphone pour un entretien pour un poste d’assistante administrative que j’ai trouvé avec mon conseiller de la ML.

J’ai passé l’entretien un peu stressée comme toujours. Une semaine après, j’ai eu la réponse est elle était POSITIVE. 2 semaines après je suis revenue dans le monde du travail. Ce n’était pas évident au début, avec une nouvelle structure, nouvelle organisation et nouveaux collègues.

Dans le chapitre 2, on aborde les premiers jours et les premiers mois. Je me souviens que j’étais stressée, même si je connaissais déjà les lieux. J’avais une grande appréhension de ce nouveau poste qui me paraissait complexe. Pas par le métier, mais par l’association qui est une grosse machine. Quand je suis arrivée, je rasais les murs pour arriver au plus vite à mon nouveau bureau. Ma responsable n’était pas encore arrivée, j’ai attendu dans ce long couloir avant de la voir. Elle m’explique le projet, je lis les documents, mais j’ai beaucoup de mal à rentrer dedans avec toutes les actions, les partenaires… Et je ne parle même pas des réunions ! Je me suis mis une pression de fou. Je me suis dit “j’ai 1 mois d’essai, je dois tout connaître”. Et j’ai craqué, je me suis mis trop la pression pour un rien.

J’ai eu une période de recherche d’emploi avec toujours des réponses négatives. J’avais du mal à me relever à chaque fois.

tweeter

Apprendre à communiquer pour se sentir intégrée

Ce guide nous dit aussi comment éviter de se mettre la pression. Éviter d’arriver au burn-out, avec une surcharge de travail que nous ne pouvons pas maîtriser par peur de dire non. Je me retrouve aussi dans les rapports avec les collègues du chapitre 4. Ce n’est pas facile d’arriver à un nouveau poste, être la petite nouvelle qui ne connaît personne.

Je me souviens d’avoir rasé les murs pendant au moins 3 semaines par timidité, de ne pas savoir quoi dire à part bonjour. Je me suis dévoilée auprès de mes collègues de jour en jour, en leur parlant. La communication est essentielle à ce moment-là pour s’intégrer au groupe. Aller en pause en même temps qu’eux pour instaurer un dialogue peut-être court mais essentiel.

Si la communication a du mal à passer avec certains collègues, ce n’est pas grave. C’est comme ça, on ne peut pas s’entendre avec tout le monde. Dans mon ancien poste, il y avait des clans un peu partout. Donc difficile de s’intégrer à des groupes bien soudés. Heureusement, on était deux remplaçantes et on s’entendait super bien, et aussi avec une autre collègue, déjà dans les murs. Sinon, ça aurait été très dur pour moi, car au bureau, ce n’était pas très folichon.

Ose dire non ; sinon, tu te surchargeras de travail et risqueras le burn-out à cause d’une trop grande pression.

tweeter

Un guide essentiel à la vie professionnelle

Ce que je peux te dire de ce guide, c’est qu’il est essentiel pour la vie professionnelle. Dommage que je ne l’ai pas eu entre les mains quand j’ai commencé à travailler. Il m’aurait bien servi pour mes débuts. Comme indiqué dans le livre, s’affirmer ne passe pas par la force, mais par la délicatesse. En gardant ses propres valeurs et se reconnaître dans ce qu’on fait.

Si vous avez envie de vous affirmer au boulot, je vous le conseille à 100 %. J’espère que ce témoignage vous aura plu autant que j’ai pris de plaisir à l’écrire.

Ophélie

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Pinterest
  • Par mail
Pulpeuses Stories
v 0
1
Les Pulpeuses
Les Pulpeuses Le 1er magazine en ligne 100% DYNAMIQUE et PIQUANT qui favorise “pour de vrai” l’épanouissement au féminin !

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !