Chez Les Pulpeuses Magazine, on voue un culte particulier au sucre 😅 😇 On aime bien cette petite touche sucrée en fin de repas, les goûters entre copines, une dose de sucre en période de stress. Comment faire pour continuer à en consommer… avec modération ? Voici les conseils de notre naturopathe Karina, pour apprendre à gérer notre relation fusionnelle avec le sucre.
« « Bébé d’amour de sucre » comme disaient les Rubettes (si tu es née née après 1974, regarde sur internet ce boys band qui en a fait craquer plus d’une !), le sucre fait partie de notre vie, il nous accompagne, nous rassure et nous réconforte dans les moments les plus difficiles. Mais pourquoi le sucre a-t-il un tel pouvoir ? Faut-il continuer à en consommer ou l’éviter à tout prix ? Comment peut-on le remplacer ? C’est tout l’objet de mon article 🙂 » Karina – Naturopathe

 

Le sucre, synonyme d’amour ?

Entre l’être humain et le sucre, c’est une longue histoire d’amour. Tout d’abord, parce que dès notre conception, dans le ventre de notre mère, nous avons baigné dans un véritable entrepôt de sucre destiné à nous booster et faire face au plus grand stress de toute notre vie : le passage à l’air libre ! Ensuite, il suffisait d’un cri ou d’un pleur pour que notre mère nous tende un sein gorgé de lait… sucré !

Crédit : Annie Spratt – Unsplash

Nous apportant ainsi instantanément le réconfort et le rassasiement. Pas étonnant que par la suite, à chaque coup de stress ou déprime nous nous soyons tournées naturellement vers quelques denrées sucrées : chocolat, biscuit, ou autres sucreries. En quête de douceur et de réconfort.

Faut-il craindre le sucre ?

Le sucre est indispensable à notre vie. Il permet à notre cerveau de fonctionner, nous donne de l’énergie et, les sportifs le savent bien, il nous préserve de l’hypoglycémie redoutable pendant un effort intense. C’est pour cela qu’il doit représenter environ 55% de notre ration alimentaire journalière, soit 100g/jour. Mais attention, il ne s’agit pas de n’importe quel sucre. Ce sont les sucres complets, non raffinés qui apportent les minéraux, les vitamines et les antioxydants indispensables à notre santé : pain complet, pâtes complètes, riz complet, sucre de canne complet, légumineuses (lentilles, haricots secs, pois chiches, …), pommes de terre, légumes. Grâce aux fibres qu’ils contiennent, ils sont absorbés plus lentement et procurent une énergie qui dure beaucoup plus longtemps

Crédit : Edgar Castrejon

A l’inverse, les sucres dits « rapides » : sucre blanc, pâtes blanches, semoule blanche, pain blanc, biscuits, viennoiseries, sucreries, chocolat, confiture, cassonade, sodas, jus de fruit …. sont des sucres raffinés. C’est-à-dire qu’on leur a ôté les minéraux, les fibres, les vitamines. Ils sont rapidement assimilables et ne procurent qu’une énergie de courte durée. C’est pour cela qu’on les appelle aussi des calories vides. Consommés régulièrement, ils favorisent la prise de poids, ralentissent le transit et provoquent des carences alimentaires.

Comment remplacer le sucre ?

Sur les 100g de sucre que doit comporter notre ration journalière, 90g doivent provenir de sucres complexes et seulement 10g des sucres « rapides ». Soit l’équivalent de 2 carrés de sucre ! Notre alimentation moderne contient beaucoup trop de sucres raffinés. Y compris des sucres cachés qui servent à donner du goût aux aliments allégés en gras, ou de conservateur dans les conserves et plats préparés.  

Crédit : Alexandra Gorn – Unsplash

Mon conseil pour garder la santé et se faire plaisir

Je te propose de troquer les sucres rapides contre des sucres complexes. Par exemple, remplacer :

  • les sucreries par des fruits frais ou secs, des noix, des amandes ou des graines
  • le pain blanc par du pain gris ou complet, la farine blanche par de la farine T80
  • le riz blanc par du riz brun complet ou sauvage
  • les pâtes par du quinoa, du sarrasin, du blé complet, des pâtes complètes, des légumineuses, des patates douces, de pommes de terre

Crédit : Brooke Lark – Unsplash

  • les sodas et jus de fruit par des eaux parfumées : ajoute quelques gouttes de citron, de l’eau florale ou laisse infuser une branche de menthe ou encore quelques fleurs de lavande…
  • l’alcool par un verre de vin rouge
  • les plats préparés par des plats simples et frais : salade composée, sandwich maison au pain complet ou sans gluten, viande et légumes vapeur … qui, de surcroît, te coûteront moins cher !
Un petit plaisir #sugarbabylove par jour

(sourireTu peux conserver une petite quantité de sucre blanc : un bout de baguette, une tranche de brioche, un carré de chocolat, une cuillérée de ketchup ou encore un bonbon Haribo. A chaque jour son petit plaisir de « bébé d’amour de sucre », avec modération 🙂 

Crédit : Sasha • Instagram.com/sanfrancisco

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Pinterest
  • Par mail
Naturellement moi
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !