#InstantRituel : réaliser le démaquillage parfait pour sa peau


Crédit : Sarah Gray

Ah l’automne et ses feuilles mortes, sa brise et les journées qui se raccourcissent… C’est aussi le retour au teint post rentrée, car plus fatiguée et en perte d’éclat. Bita notre maquilleuse professionnelle t’explique pourquoi le démaquillage est la base de tout et comment bien te démaquiller.

« La clé d’un joli teint est évidemment lié à l’association de plusieurs facteurs bénéfiques tels que le soin apporté et la qualité de l’alimentation. En commençant par le commencement, parlons du premier et dernier geste de soin quotidien: le nettoyage par un démaquillage soigné. » Bita – maquilleuse professionnelle

 

Comment se démaquiller de façon efficace tout en respectant sa peau ?

Le degré de nettoyage dépend de ton degré personnel de maquillage sur le visage.

Là où l’eau micellaire suffira à démaquiller un visage peu maquillé, il sera insuffisant sur un teint recouvert d’un fond de teint couvrant, de poudre et mascara waterproof.

En tant que beautista avisée je suis adepte du double démaquillage, c’est aussi mon moment de détente en fin de journée. Qui dit double nettoyage ne veut pas dire décapage avec deux nettoyants agressifs et irritants.

1ère étape : le démaquillant

Je démarre mon petit rituel à l’huile démaquillante. Tu peux la choisir selon ton envie de texture plus ou moins fluide en fonction des marques et leur composition.

L’huile reste le démaquillant le plus puissant qui existe à ce jour. Elle dissout les maquillages les plus tenaces y compris waterproof, mais aussi les impuretés telles que la pollution, les filtres solaires. C’est un produit multi-zones visage, yeux et lèvres et pour tous types de peaux.

Je te conseille de l’appliquer en quantité suffisante (2 à 3 pompes) et en mouvements circulaires afin de bien décoller les impuretés. Termine en humidifiant légèrement les doigts et émulsionne jusqu’à obtenir une texture laiteuse. Rince en humidifiant une petite serviette en coton d’eau chaude ou tiède.

2nde étape : le savon sans savon ou le pain dermatologique

Choisi celui qui sera le plus adapté à ton type de peau (normale, sèche, mixte ou grasse). En ce moment, je suis assez fan d’un savon indien que j’ai déniché chez mon épicier indien préféré.

Il est à base d’huiles ayurvediques et de curcuma. Ma peau l’adore ! L’été, j’aime particulièrement utiliser des textures crèmes moussantes ou des gels qui sont plus rafraîchissantes.

D’autres textures telles que la crème ou le beurre démaquillant

Ce type de conditionnement est bien pratique si tu voyages souvent (pas de risque de fuites ou de flacon cassé) et passe bien en cabine.

3eme étape: l’essence hydratante

Il s’agit d’un tonique concentré aux actifs généralement hydratant et repulpant. Il permet de maintenir la peau à un niveau d’hydratation optimal, combiné au soin visage qui suivra. Permet aussi de neutraliser les effets desséchants du calcaire de l’eau de rinçage. Certains sont si concentrés qu’ils peuvent remplacer un sérum.

Les eaux toniques, à sélectionner pour ton type de peau (hydratant, matifiant, éclat). J’aime celui de pixi qui a en plus un pouvoir légèrement exfoliant. Mais aussi l’Eau d’Avene, un must qui apaise illico.

 

Astuce pour l’hiver: ajouter une goutte d’huile à votre tonique habituel pour éviter les dartres et plaques de sécheresse pas top quand on se maquille.

Voilà j’espère que mes conseils t’aideront à retrouver un teint net, repulpe et glowy ! On va surtout tenter d’éviter ça au réveil 😅



 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s