Mieux comprendre et vivre ses périodes de règles


Crédit : Samuel Zeller on Unsplash

C’est un événement auxquelles les femmes participent tous les mois. C’est souvent accompagné de douleurs et tout un tas de troubles psychique et physique. C’est la première cause d’absentéisme à l’école et au travail. C’est… C’est… La période des menstruations ! Voici les conseils d’Audrey, notre thérapeute, pour te permettre de vivre au mieux ces quelques jours.

« Chère Pulpeuse, Hier était un de ces jours où rien ne va. J’enchainais les déconvenues. Plus la journée avançait, plus je me sentais abattue. Je me demandais « mais pourquoi je n’y arrive pas ? Qu’est ce que je pourrais faire de plus… de mieux… Mais comment je vais faire ?… » J’avais le cœur lourd et l’envie irrépressible de finir dans mon lit avec une boite de mouchoir…. Ce que j’ai fait ! Après une nuit de sommeil réparatrice (cf article précédent) j’ai réalisé que j’allais avoir mes lunes (autrement dit mes règles). Car oui, les hormones ont un pouvoir non négligeable sur notre perception des événements «  Audrey – Thérapeute

Syndromes prémenstruel ou la mini tempête intérieure 

Selon chacune d’entre nous, la durée et l’intensité des symptômes liés aux syndromes prémenstruel (SPM) varient. On observe des signes physiques :

  • Bouffées de chaleur
  • Constipation ou diarrhée
  • Maux de dos
  • Aggravation des allergies
  • Fatigue prononcée
  • Troubles du sommeil (insomnie ou hypersomnie)
  • Maux de tête ou migraines
  • Modifications du désir sexuel

Crédit : Michał Grosicki on Unsplash

  • Problèmes cutanés comme l’acné et des démangeaisons
  • Perturbations de l’appétit (incluant envies de sucre, sel ou gras)
  • Crampes abdominales (en raison de spasmes de l’utérus)
  • Douleurs musculaires (souvent au bas du dos et dans les jambes)
  • Rétention d’eau causant une sensation de gonflement du bas-ventre et un gain de poids
  • Sensibilité des seins ou renflement de ceux-ci
  • Aggravation de problèmes de santé déjà existants

Crédit : Jordan Bauer on Unsplash

Mais aussi des symptômes psychologiques et émotionnels :

  • Irritabilité et/ou agressivité
  • État dépressif accompagné de crises de larmes ou d’un sentiment d’incompréhension
  • Anxiété sans raison particulière
  • Manque d’énergie et de motivation
  • Difficulté de concentration
  • Humeur changeante
  • Difficulté à se concentrer
  • Trous de mémoire

Crédit : Naomi August on Unsplash

Savoir gérer le temps des lunes

Donc, savoir que nos lunes arrivent ne va rien changer aux événements que tu traverses. Mais ça change ta perception de ces événements. Le temps des lunes est un temps de repli sur soi. Les lunes arrivent au bout de 28 jours (environs). Ça veut dire que pendant un mois, tu as travaillé, géré, accompli tout un tas de choses. Et, comme tout est cyclique dans la vie, après l’action vient le repos. Le temps des lunes sert tant sur le plan physique que psychique à nous nettoyer pour accueillir de nouvelles créations (que ce soit un bébé ou un projet, de nouvelles idées).

Crédit : Hoàng Duy Lê on Unsplash

Beaucoup de femmes luttent contre cette période, en rageant de ne pas être aussi productive que les hommes qui les entourent. Les publicités pour protections périodiques scandent « avec Tampon Bidule, c’est comme si je n’avais pas mes règles, je fais du sport ou la fête jusqu’au bout de la nuit ». Encore un fois, c’est la nature profonde de notre cycle féminin qui est nié (sans parler des effets sur notre santé ). Oui, nous avons des menstruations et elles sont nécessaires au bon équilibre de notre être. Les lunes sont à notre être ce que l’hiver est aux saisons. Une période de repos, de régénération nécessaire pour un prochain printemps florissant.

Crédit : Vladislav Muslakov on Unsplash

Comment mieux vivre ses règles ?

Les lunes peuvent être une occasion de prendre soin de toi, de célébrer ta féminité et ton pouvoir créateur. Tu peux profiter de ces quelques jours pour te rapprocher de toi-même :

  • Modifier ton alimentation
  • Pratiquer une activité douce (marche, piscine, yoga, danse…)
  • Méditer
  • Reporter les décisions importantes à une autre période ton cycle (après les lunes)
  • Rejoindre un groupe de parole de femme
  • Te faire masser

Crédit : Cezanne Ali on Unsplash

Et une fois que tu auras profité de ce temps avec toi-même pour pourras repartir vers de nouvelles aventures !

Pour avancer ensemble sur le chemin de toi-même : Comment vis tu tes règles ? Est-ce un moment que tu appréhendes ou que tu célèbres ? Comment pourrais-tu aménager ce temps pour célébrer la femme que tu es et tout ce que tu as accompli pendant le cycle de lunes qui vient de passer ?



Audrey est thérapeute, spécialisée dans la féminité.

Découvre son expertise sur son site audreydescamps.fr/

 

There are 3 comments

  1. Rolland

    Super article Audrey. Eh Oui tout est alternance d’activités et de repos. Croissance du yang ( action en médecine chinoise) les 14 premiers jours du cycle puis croissance du yin( repos) es 14 derniers jours😉. Tout est équilibre et la nature est bien faite il suffit juste de l’écouter…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s