Aime-toi toi-m’aime : la campagne #selfesteem qui innonde les réseaux sociaux


Crédits : Jean Christophe B

Valoriser la beauté et la féminité dans toute leur diversité. Promouvoir la liberté d’être soi. Ce sont les principes fondamentaux sur lesquels repose Les Pulpeuses Magazine. Alors, quand on déniche des initiatives de femmes qui vont dans ce sens, on ne peut que les soutenir et leur donner le maximum de visibilité. Aujourd’hui, c’est l’action de Sandraline que nous te présentons. Cette jeune chanteuse professionnelle a réalisé un shooting photo qui célèbre toutes les beautés. Elle nous explique sa démarche.

Un shooting multi-beauté 

Dans sa ville de Toulouse, Sandraline s’engage pour faire émerger la confiance en soi de toutes les femmes. En tant qu’organisatrice d’événements, elle coordonne des défilés de femmes. C’est en cela qu’elle s’engage. Au fil des années, Sandraline a éprouvé le besoin d’en faire plus. Et c’est sur facebook qu’elle a trouvé l’idée qui lui conviendrait le mieux pour faire passer son message.

Crédit : Simon Laprade

« L’idée du shooting m’est venue suite à une illustration sur facebook mettant en scène 8 femmes totalement différentes. Elles étaient vêtues du costume de wonder woman. Donc, 8 femmes qui s’assument tels qu’elles sont. J’ai été totalement charmée et cela m’a donné l’idée pour ma propre campagne de promotion de la confiance en soi ». Sandraline

 

Et c’est dans cet esprit de redonner confiance en elles à certaines femmes que Sandraline a contacté le photographe Jean Christophe B. Avec l’envie, qu’à travers les  sourires et les postures des photos, certaines femmes puissent se retrouver et adopter une attitude plus confiante. Après une simple annonce sur son profil facebook (et sur des groupes fermés) Sandraline trouve ses modèles.

« Je veux que les femmes puissent se reconnaître à travers toutes ces beautés représentées et puisse être fières d’elles-même »

Crédit : Jean Christophe B.

A travers cette campagne, Sandraline souhaite que les clichés touchent un maximum de femmes. « Que les femmes puissent se reconnaître à travers toutes ces beautés représentées et être fières d’elles. Qu’elles réalisent à quel point nous sommes toutes belles », explique-t-elle.

Crédit : Jean Christophe B.

Et en creusant un peu, Sandraline nous confie qu’elle a longtemps été complexée et qu’elle sait à quel point le manque de confiance en soi peu avoir des impacts négatifs sur plusieurs domaines de la vie. D’ou le nom de la campagne « AIME-TOI TOI MÊME ». Car, comme le dit Sandraline, tout commence par l’acceptation de soi.

« Si ces clichés peuvent avoir un impact sur au moins une femme alors j’aurai tout gagné »

 

There are 3 comments

    1. Les Pulpeuses

      Oui j’ai découvert cette campagne sur les réseaux sociaux et je me suis dis que ce serait super intéressant d’en parler sur le site. ça fait du bien au moral, ça rend heureux et ça donne le sourire. Belle journée Ana 🙂 (Steph, fondatrice du Mag)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s