Communiquer, parler, exprimer ses ressenti… Nous ne sommes pas toutes capable de le faire. Steph, fondatrice de ton Magazine Les Pulpeuses, témoigne de son expérience au sujet de la communication. Un petit message bien positif et d’amour pour toutes celles qui en ont besoin…

PARLER / DIRE / S’EXPRIMER. Ce n’est pas quelque chose de très facile. Pour moi, ça ne l’a pas été durant des années. Je me souviens d’une amie très chère à mon coeur (big up si tu lis ça) qui n’arrêtait pas de me répéter : « je préfère que tu me dises quand ça ne va pas dans notre amitié ou dans la vie, plutôt que tu ne dises rien et que les choses explosent ».

Qu’est-ce qu’elle avait raison ! Révélation ! Parler, dire, s’exprimer, communiquer. Même si ce n’est pas facile parfois, c’est encore plus difficile de tout garder pour soi. C’est encore plus difficile de contenir de la colère ou de la tristesse. Dans mon cas, je n’ai jamais su l’exprimer avant mes 30 ans… Surtout pas auprès des personnes qui comptaient pour moi. Par peur de les perdre.

Mais laissez-moi vous dire une chose : c’est moi que je perdais tout ce temps (mes valeurs, mon énergie, ma dignité). Oser dire, parler, exprimer ce que l’on ressent est libérateur et change les choses. Oser communiquer est bénéfique et c’est toujours « moins pire » que tout ce qu’on aura pu imaginer.

Oser dire à ses partenaires commerciaux que la relation ne fonctionne pas ou qu’ils y a des points qui ne nous conviennent pas. Oser échanger avec nos collaborateurs quand nous sommes déçus ou désappointés. Oser dire à une amie que son comportement nous a blessé. Oser dire à un frère que vous êtes en colère.

Personnellement, j’ai appris à dire en partant des faits. Pas de jugements, pas de critiques. Rien que les faits. Objectif : ne pas blesser, ne pas projeter sa tristesse ou sa colère. Juste exprimer pour trouver une solution ou pour faire changer les choses.

Parler (ou écrire si l’on ne se sent pas la force) c’est beau. On peut régler des tous petits soucis par la parole. On peut donner de l’amour rien qu’avec deux mots. On peut beaucoup. Alors moi je nous invite tous à parler, à dire, à nous exprimer pour libérer les tensions en nous, pour un esprit et un corps plus détendus et sereins.

BISOUS PAIX ET AMOUR

Partage de l'article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • Pinterest
  • Par mail
Pulpeuses Stories
v 0
0

un commentaire ?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça pourrait t'intéresser !