Témoignage : « Mon expérience #Happy50 »



Chez Les Pulpeuses, les lectrices sont aussi contributrices. Elles donnent leurs avis, partagent leurs expériences et rédigent des témoignages. Lectures, achats, expériences de vie, mariage, voyage… Aujourd’hui, c’est Zand’el qui partage avec toi son expérience du concept #Happy50…

J’habite en province (Grenoble) et il faut dire qu’ici les ventes privées ne sont pas fréquentes, et encore moins les ventes privées de vêtements wax. Depuis 2 ans que j’attendais ce moment, je me suis rendue à LYON pour la vente privée #Happy50.

C’est un concept de ventes privées intéressant : 100% wax, multi-créateurs, aucun produit n’excèdant les 50€ ! L’avantage de ces ventes privées est que les prix sont bradés, par rapport à la boutique en ligne. D’ailleurs, la boutique en ligne de #happy50 fonctionne aussi en mode « ventes privées » et n’est pas ouvert de manière permanente.

Je comptais les jours, tellement j’étais contente de pouvoir m’y rendre. Surtout que cela n’était pas à Paris, alors j’étais doublement contente. J’étais à 1 heure en bus mais comme le trajet ne me coûtait que 5€ aller-retour par le biais de flixbus, je n’allais pas m’en priver.

L’évènement a débuté à 13H30 et je suis arrivée à 14h30. L’évènement s’est déroulé dans un local éphémère, chose habituelle dans les grandes villes. Sur place, c’était sans jeu de mots noir de monde. D’après une cliente arrivée en même temps que moi, il semblerait que quelques heures avant les clientes attendaient devant la porte d’entrée. Du délire !

Un conseil, les ventes privées c’est comme les concerts d’un artiste, surtout quand tu es fan. Viens de manière très anticipée, quitte à camper 2H30 devant les lieux. Comme dit le dicton « première arrivée, première servie ».

J’avais en tête une tenue en particulier depuis quelques jours que je voulais absolument acheter. Donc, à mon arrivée, la tenue était bien présente. Mais grande déception une seule taille était disponible et pas la mienne.

J’ai demandé à l’organisatrice de voir s’il restait ce modèle en réserve… Et bien évidemment : non. J’ai regardé si d’autres produits me plaisaient, mais rien ne me plaisait. Je taille du 42-44 et j’ai remarqué que les tailles dépassant le 40 partaient très vite, quelque soit le vêtement.

Vente privée #Happy50 à Paris Crédits photos : #Happy50

A cette vente privée, le concept nous a fait une surprise en mettant en vente une création by happy50 dès sa mise en ligne sur la page facebook les commentaires et le partage de la photo ont été rebondissant.

Je t’avoue que je suis repartie un peu énervée et déçue, car l’entrée étant payante. Je suis repartie, non seulement en payant l’entrée, mais en n’achetant aucun article… Et j’ai payé le transport qui n’était pas onéreux, mais en faisant tous ce chemin inutilement.

Cependant, #Happy50 m’a proposé de prendre mes coordonnées et de me contacter dès que la boutique en ligne ferait sa réouverture et me mettre l’article de côté. La boutique en ligne a ouvert quelques jours après la vente privée, et l’article était bien disponible.

Il faut comprendre que cette pièce était vraiment spéciale et originale, car #Happy50 est un site réunissaient des créateurs de vêtements ethniques indépendants. Après la confirmation de mon achat, j’ai quand même attendu 15 jours avant de recevoir mon article ! Mais je ne regrette pas car je suis à l’aise dedans, l’article était conforme à la photo. Au final, la mode a un prix : la patience et la satisfaction, quelque soit le style vestimentaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s