#CritiqueCiné : LA LA Land ou la déclaration d’amour au cinéma


la la land afficheDécouvre la critique de La La Land de Damien Chazelle avec avec Ryan Gosling, Emma Stone. Ce film mérite-t-il ses 17 prix et 24 nominations ? Réponse de Laure, notre critique ciné…

laure lecompte cinema“Coucou toi! Es-tu d’humeur romantique ? Peut-être que la météo de février te donne le blues et que tu rechignes à sortir… J’ai peut-être la solution pour toi : dirige- toi (avec ou sans valentin) dans la salle de cinéma la plus proche et viens swinguer avec La la Land !”Laure, critique cinéma

Cinéma, mon amour

Première remarque en voyant ce film, le réalisateur Damien Chazelle aime le cinéma. Il prend le parti de faire de La La land un film intemporel. A part quelques touches de modernité (les smart phones), tout le reste (costumes, références musicales et cinématographiques) sont résolument rétro.

C’est un film qui pourrait se passer n’importe quand entre les années 50 et maintenant. Par ailleurs, le réalisateur fait de nombreuses allusions et références à l’âge d’or hollywoodien (Casablanca, La fureur de vivre entre autres). Notamment par le biais des personnages qui en sont fans. Mais aussi par l’esthétique, le ton du film… Sans oublier une bande son vintage à souhait.la la land emma stone coulisses tournage

Un véritable hymne au jazz de Louis Armstrong ou Sydney Bechett, avec juste une légère pointe de son électronique. D’ailleurs, les scènes de danse sont superbes et variées. Une trentaine de figurants dansant sur les voitures d’un embouteillage, les claquettes, la valse dans un ciel étoilé, et j’en passe !

Les grands codes de la comédie musicale…sans tomber dans le cliché

La La Land c’est d’abord du romantisme, de la poésie, un film esthétiquement soigné, mais pas seulement. La scène d’ouverture donne le ton, on est dans du musical, sans être chez “cul-cul la praline”.la la land ryan gossling

On n’y trouvera pas de happy end bariolé. La fin m’a davantage rappelé celle de films comme « New York New york » ou « Casanblanca ». On veut croire jusqu’à la dernière minute à du “tout fini bien sous le soleil couchant”, mais le film nous offre un scénario plus complexe et plus nuancé.

Autre gros point fort, il n’y a pas de chansons toutes les 20 secondes. Il y a de belles mélodies, mais pas toujours chantées. Certaines juste écrites pour le plaisir des yeux, avec le couple Ryan Gosling-Emma Stone, désormais inséparables et qui semblent beaucoup s’amuser.la la land tournage

Pour ma part, j’aime beaucoup plus quand chaque chanson est bien distincte et significative dans le scénario. Les musicales dans le genre de « Rent » ou « Les Misérables », dans lesquels les personnages chantent sans aucune interruption, même pour un simple dialogue genre “passe moi le beurre” ou “j’ai pas fermé le gaz”, j’avoue que j’ai du mal. Ici le résultat est plus “digeste” et plus léger pour le spectateur. La chanson est savoureuse parce que plus rare.

Au final…

Le plaisir et le dynamisme des acteurs sont communicatifs. Le résultat est haut en couleur et visuellement très réussi. La bande son est « jazzment endiablée ».

En résumé un film qui, malgré la grisaille, donne envie non seulement de s’emmitoufler au cinéma, mais aussi de “chanter sous la pluie” en sortant.

As-tu vu La La Land ? Quel est ton avis sur ce film ? Partage avec nous ton expérience !


Pour en savoir plus sur Laure

laure lecompte cinemaAvec son oeil de faucon et sa plume acerbe, cette critique ciné donne son avis sur les dernières sorties ciné.

Relis ses chroniques #LaureAuCine
Publicités

There is one comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s