A 50 ans, j’ai la silhouette d’une jeunette de 20 ans !


roberto-aguilar6

Crédits photo : Roberto Aguilar

Parce que l’on commence toujours par sublimer sa silhouette avec de la lingerie, Valérie notre coach spécialisée 50 ans et plus est allé à la rencontre d’une spécialiste des dessous féminins… 

valerie fievet capital image« Pour être aussi belle « en dessous » qu’au-dessus un seul mot d’ordre LE SHAPEWEAR !! Bien loin de la gaine et des corsets de nos grands-mères, le shapewear ou lingerie sculptante revient sur le devant de la scène depuis plusieurs années et cet engouement ne cesse de se développer ! Ces sous-vêtements « miracles » glamour, sexy et tendance ont l’avantage aujourd’hui d’être ultra-invisibles et permettent d’amincir, de galber, de remodeler ou d’aplanir. Bref, un allié précieux à ajouter aux basiques de ta garde-robe. Véritable institution Armentiéroise, Valérie Fonteyne (3ème génération à la tête de la Boutique Fonteyne Lingerie) connaît ce sujet mieux que personne ! » – Valérie

Le shapewear : toute une technologie !
lingerie-sculptante-50-ans

A gauche : Valérie Fonteney – Fonteney Lingerie à Armentière A droite : Valérie Fievet – coach en image et chroniqueuse pour Les Pulpeuses

Comme l’explique Valérie Fonteyne, « tous les produits sculptants (soutien-gorge, gaine, body, panty, guêpière…) sont aujourd’hui pensés pour sublimer les courbes tout en permettant de se sentir à l’aise et féminine ! Pour les marques cela représente en général plus d’un an et demi de recherche et de travail avant de sortir de nouveaux produits qui conjuguent la technicité des matériaux et le travail de coupes spécifiques.

mannequin-lingerie-sculptanteLa mode « prêt du corps » et certaine matière comme le Lycra ont grandement favorisé le retour de ce type de lingerie dont les découpes au laser la rende quasi invisible ;  c’est un véritable trompe l’œil avec un modelage doux et une silhouette lissée. La lingerie sculptante se porte donc désormais au quotidien comme une seconde peau ! »

Fonteyne lingerie – 22, place du Général de Gaulle – 59280 Armentières (Lingerie jusqu’au bonnet 135 J)

Alors plutôt Gaine basse, Gaine haute ou Body ?

La gaine haute, le body ou la guêpière seront parfaits pour sublimer tes courbes sous les vêtements une pièce, une robe ou une combinaison pantalon par exemple.

 

La gaine basse sera idéale avec une jupe ou un pantalon, après tout est question de confort personnel !

 

La gaine Panty : le top pour gommer la culotte de cheval !

panty-gainant-wacoal

En conclusion, si tu n’as pas encore de lingerie sculptante dans ton dressing ajoute là à ta shopping list de la rentrée. Comme ça fini de complexer et de ne pas porter tous les vêtements que tu aimes !!



Pour en savoir plus sur Valérie

valerie fievet capital imageValérie est coach en image et fondatrice de l’agence Capital Image. Pour ton magazine Les Pulpeuses, Valérie apporte ses conseils aux femmes de 50 ans et plus.

Découvre sa bio et abonne toi à sa page facebook.

There are 8 comments

  1. En mode 45+ : Comment trouver la robe qui me convient ? - Les Pulpeuses

    […] La réponse est évidemment oui ! Tout est une histoire de dosage. Tout comme la minijupe ou le microshort, la minirobe est synonyme de fashion faux pas. Comme dirait Ines de la Fressange dans son livre LA PARISIENNE (Flammarion) : « C’est un peu comme si vous gardiez votre biberon passé 4 ans ! (…) Ca fait la vieille qui veut rester jeune ». Ce n’est, en effet, pas le résultat recherché. Par contre, tu peux te lâcher sur tout le reste. N’hésite pas à oser en portant des ballerines, des baskets chics avec une robe en mousseline. C’est classe et trendy à la fois, le perfect mix. Je suis sûre que tu t’en rappelles : pour être belle au-dessus il faut être belle en dessous, n’oublie pas de porter ton joli body sculptant… […]

    J'aime

  2. En mode 45+ : Comment trouver la robe qui me convient ? |

    […] La réponse est évidemment oui ! Tout est une histoire de dosage. Tout comme la minijupe ou le microshort, la minirobe est synonyme de fashion faux pas. Comme dirait Ines de la Fressange dans son livre LA PARISIENNE (Flammarion) : « C’est un peu comme si vous gardiez votre biberon passé 4 ans ! (…) Ca fait la vieille qui veut rester jeune ». Ce n’est, en effet, pas le résultat recherché. Par contre, tu peux te lâcher sur tout le reste. N’hésite pas à oser en portant des ballerines, des baskets chics avec une robe en mousseline. C’est classe et trendy à la fois, le perfect mix. Je suis sûre que tu t’en rappelles : pour être belle au-dessus il faut être belle en dessous, n’oublie pas de porter ton joli body sculptant… […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s